Ecrire aussi pour le mobile-We Are the Words

Étiquettes : , ,

Optimiser un site Web pour le mobile, ce n’est pas juste l’adapter à un écran, mais aussi et surtout à des comportements! Affaire de contenu et d’éditorial.

Vu l’explosion spectaculaire des ventes de tablettes et de smartphones-l’année 2013 nous en est témoin- le mobile devient une préoccupation grandissante pour les marques en quête d’acquisition et de fidélisation.

D’après la dernière étude de Mobile Marketing Attitude, les internautes souhaiteraient profiter d’informations qui leur fussent entièrement personnalisées sur leurs smartphones. Ainsi, les attentes deviennent des besoins, les besoins des comportements, les comportements une demande à laquelle tout bon marketeur doit répondre.

Le Web de poche

On ne le dira jamais assez, Internet est par excellence un média de la demande:

  • 95% des mobinautes utilisent leur smartphone pour trouver rapidement des informations locales et précises (ex: fast-food à proximité)
  • 28% d’entre eux voudraient d’ailleurs payer directement leurs achats à la caisse à l’aide de leur smartphone
  • Près de 25% rêveraient même de régler leurs dépenses sans devoir passer par la caisse, et avec leur smartphone toujours!

En poche ou depuis un ordinateur,  Internet est donc moins une question d’écran que d’utilisation.

L’expérience utilisateur, un tournant novateur

Code, style, tag et plug-in

Optimiser un site Web pour le mobile, c’est d’abord créer un style puisque certains éléments comme la barre de navigation et certaines images sont à modifier ou à supprimer.

Lorsque vous aurez créé une feuille de style dédiée à une interface mobile, importez celle-ci en-dessous de la feuille CSS par défaut en y ajoutant la ligne suivante dans la section head de votre page. L’attribut média permet de détecter les terminaux concernés par ces CSS et d’adapter le site en fonction.
csssheet

Vous avez aussi la possibilité de rediriger tous les appareils mobiles vers un sous-domaine (ex: m.mcdonalds.be) conçu spécialement pour l’affichage de contenu sur mobile. La redirection s’effectue à l’aide de l’extension .htaccess

Troisième alternative et non des moindres, le tag Meta View Port permet à l’internaute de zoomer sur un contenu (texte ou image) pour l’adapter à la taille de son écran et en améliorer la lisibilité. Ce tag est à placer également dans la section head de votre page.

tagmetaview

Enfin pour les sites propulsés par WordPress, je vous recommande le plug-in mobile  WPtouch qui d’un coup de baguette magique transforme votre site Web pour le mobile; les thèmes proposés sont élégants, conviviaux, faciles et rapides à mettre en place.

Content 4 ever!

On pourrait s’attendre à ce qu’un site mobile dit responsive se télécharge aussi vite qu’une version classique, et pourtant… Le responsive Webdesign n’optimise pas le contenu, mais l’affichage avant tout. Sous cette version, le format colonne est privilégié au détriment de la largeur de la page; le temps de chargement reste au moins tout aussi long, et la densité du contenu oblige l’internaute à scroller longtemps sur la page pour arriver au bout.

Dès lors, sachez que les internautes concentrent leur navigation mobile autour des 4P: prix, produit, promotion et point de vente. Il vous appartient donc de:

  1. Présenter un catalogue de produits illustrés d’une image et d’un bref descriptif sans oublier, bien sûr, d’en mentionner le prix
  2. Mettre en évidence les promos du moment
  3. Proposer un store-locator afin de géolocaliser les points de vente les plus proches avec leurs horaires d’ouverture
  4. Ajouter un lien vers vos pages Facebook, Google+, Twitter et consort pour permettre de vous suivre de plus près.

Plus que jamais, le contenu est ROI!

Objections, suggestions, propositions? Vos commentaires sont les bienvenus, et si cet article vous a plu, partagez-le! 😉


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus