Social_content

Étiquettes : , ,

Créer une stratégie de contenu pour les réseaux sociaux est une occasion fantastique d’établir un lien direct et informel avec sa cible. Mais par où commencer?!

Certains vous diront que quelques articles postés à la volée suffisent amplement. Toutefois, une bonne stratégie de contenu ne s’improvise pas. De bons résultats s’obtiennent en créant un contenu qui interpelle personnellement les internautes. Eh oui, une place de choix dans leur « news feed », ça se mérite… Et comme l’exercice n’est pas aisé, voici 4 points à garder en tête pour vous guider dans votre réflexion.

une stratégie de contenu sur les médias sociaux, c’est comme une relation de couple

1. Bien connaître sa cible et ses tourments

Une bonne connaissance de sa communauté – de son âge, son profil socio-démographique, ses habitudes, ses intérêts et inquiétudes – constitue un point de départ obligé. Plus encore, une analyse des mots-clés populaires est bien utile. Non pas que vous vouliez vous improviser « spécialiste SEO ». Mais vous ne voulez pas passer à côté des expressions les plus utilisées par votre cible. Pour lui parler en ses propres mots! Car, à la fin de la journée, l’objectif est de d’attirer son attention. Il faut déterminer quels sujets l’intéressent et extrapoler tous ses intérêts dérivés possibles. C’est en cela que réside toute la complexité d’une bonne stratégie de contenu qui rendra votre lecteur accro!

2. Savoir où et quand lui parler

Maintenant que vous savez ce qui l’intéresse, vous devez savoir où surfe votre audience et à quel moment. Linkedin, par exemple, constitue un outil efficace pour développer une communauté B2B (Business to business), Facebook est parfait pour du B2C (Business to consumer). Un blog ou une plateforme de partage de vidéos fonctionne pour tout le monde mais peut-être bloqué par certains « pare-feu ». Il existe également des outils de « monitoring » du web. Pour ne citer qu’eux, TweetDeck, Alerti ou Netvibes vous permettent de sonder la toile en fonction de sujets/mots-clés spécifiques.

Formalisez toutes vos idées dans un calendrier de contenu afin de les rassembler puis programmer vos postes à intervalles réguliers. Idéalement, 3 fois par semaine pour maximiser le taux d’engagement. Après, c’est du cas par cas, selon vos impératifs et les retours de votre communauté.

3. Utiliser TOUT ce qu’on a déjà

L’une des erreurs les plus courantes est de ne pas tabler sur ses acquis. En général, beaucoup de contenus intéressants existent et ne demandent qu’à être exploités. C’est le cas pour de nombreuses marques dont le site internet regorge d’idées de contenu. Evidemment, vous devrez apporter quelques modifications ici et là mais c’est un moindre mal. Alors, avant de vous plonger dans de longues recherches, utilisez ce qui est à votre portée!

4. Mesurer et ne pas oublier les « stalkers » (voyeurs)

Garder un œil sur vos « metrics » (likes, commentaires, RT, mentions, followers, etc.) vous permettra de prendre le pouls de votre communauté et d’identifier quels sujets sont les plus populaires. C’est absolument essentiel. Mais attention, de nombreux internautes sont des stalkers! Ils consomment et s’intéressent de manière passive à vos contenus, mais sans jamais interagir. Cela ne signifie pas pour autant qu’ils ne vont pas convertir! Pour mesurer le succès de votre stratégie sociale, tenez compte également de l’augmentation du nombre de visites sur votre site. Et pensez à gratifier les voyeurs, de temps à autre, d’un lien vers votre site.

Elaborer une stratégie de contenu sur les médias sociaux, c’est un peu comme gérer une relation de couple : il faut savoir écouter les désirs de sa communauté, être patient et flexible pour s’adapter lorsque le succès n’est pas au rendez-vous.

Et vous, comment concevez-vous votre stratégie de contenu? Suivez nos formations en écriture web et mobile, référencement éditorial ou stratégie médias sociaux.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus