Créer une URL optimisée

Étiquettes : , ,

Une URL bien pensée offre une meilleure facilité d’utilisation d’un site et en améliore le classement. Voici comment créer une URL optimisée.

Si l’URL joue un rôle dans le référencement naturel, il faut toutefois relativiser son importance. Le plus important en matière de SEO reste, bien sûr, de bien concevoir vos pages, d’offrir des contenus de qualité, d’assurer le maillage interne, de favoriser les liens entrants et de bien structurer votre site.

Mais, même si l’URL est loin d’être l’élément le plus important pour le référencement, ne mérite-t-elle pas toute notre attention? Eh bien si! Voici comment créer de bonnes URLs.

Créer une URL propre et nette

C’est avant tout l’expérience utilisateur que vous devez chercher à améliorer. Et, quel utilisateur apprécie les URLs peu compréhensibles? 

Si Google avait autrefois du mal à indexer les URLs dites exotiques (‘longues et complexes’), le Géant du web en est aujourd’hui capable. Du moins pour la majorité d’entre-elles.

Cependant, c’est avant tout l’expérience utilisateur que vous devez chercher à améliorer. Et, quel utilisateur apprécie les URLs peu compréhensibles? Alors, veillez à créer des URLs propres et nettes!

Intégrer des mots-clés dans vos URLs

Intégrer des mots-clés pertinents dans ses URLs reste une excellente pratique. Toutefois, si ce critère eût été un atout décisif, il est aujourd’hui nettement moins pris en compte par les moteurs de recherche. Alors, pourquoi adopter cette pratique?

Matt Cutts a affirmé dans l’une de ses vidéos que les mots-clés jouent un rôle effectif dans les résultats de recherche. Mieux vaut donc en user… Mais pas en abuser, car «cela n’aide pas au point d’en insérer des dizaines», nous dit-il. Il conseille alors d’en utiliser 3 ou 4, voir 5 au maximum. «Un nombre plus conséquent serait superflu, de plus cela donnerait à nos URLs des airs de spam».

Utiliser des séparateurs de mots

L’espace et l’underscore sont déconseillés pour séparer les mots dans les URLs. Préférez donc des caractères déchiffrables pour les moteurs de recherche, comme le tiret, la barre en biais ou la barre verticale.

Veiller à la longueur des URLs

Google et les autres moteurs de recherche sont capables d’indexer des URLs longues. La longueur n’est donc pas un problème. Cependant, une telle URL n’est pas très commode à exploiter et les mots-clés éventuels qui la composent risquent de ne pas apparaître. Mieux vaut donc créer un URL assez courte.

Éviter les caractères spéciaux

Même si Google gère généralement bien les caractères spéciaux (accents, majuscules, etc.) dans les URLs, mieux vaut les éviter car leur utilisation génère parfois des erreurs. Misez sur la simplicité et remplacez-les par un équivalent non accentué, en minuscule, etc. Cela vous évitera bien des contrariétés.

Vous avez certains éléments à ajouter? N’hésitez pas à les partager avec nous!


Commentaires

  1. Avatar François dit :

    Merci Véronique pour ces conseils. Lorsqu’on crée des nouvelles pages profondes d’un site web, il est essentiel de faire appel à quelques techniques d’optimisation. La réécriture d’URL en fait partie, car elle aide les moteurs de recherche à comprendre le contenu de chaque page. Reste à trouver le juste équilibre pour la longueurs de l’URL.

  2. Avatar Otman dit :
    Votre commentaire est en attente de modération. Ceci est un aperçu, votre commentaire sera visible après validation.
    Raja de Casablanca
  3. Avatar Camara dit :
    Votre commentaire est en attente de modération. Ceci est un aperçu, votre commentaire sera visible après validation.
    Faire la promotion de ma page facebook
  4. Avatar ChristLiona dit :

    Slt svp pouvez vous m indiquez comment créer un url pour une application mobile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus