DuckDuckGo est-il devenu un concurrent sérieux de Google?

Étiquettes : , ,

DuckDuckGo, c’est le moteur de recherche qui ne vous espionne pas. Avec ses accords récents avec Apple et Yandex, le volume de recherches quotidien explose.

Apple vient d’annoncer que DuckDuckGo est désormais en option sur Safari. Et l’année dernière le petit canard a vu son trafic crever le plafond après l’affaire Snowden.

Après avoir mis 5 ans à passer le million de requêtes quotidiennes, il a mis 16 mois pour arriver 2 millions et seulement 8 jours pour passer à 3 millions (merci la NSA!). Avec ses 5 millions en 2014, faut-il compter sur le gentil petit canard?

« L’option anti-Google d’Apple sur Safari » selon Frenchweb

« Safari vous donne plus de contrôle sur votre vie privée, avec des fenêtres navigation privée distinctes et la prise en charge intégrée de DuckDuckGo, un moteur de recherche qui ne garde aucune trace des utilisateurs. »

Safari intègre désormais en option DuckDuckGo comme moteur de recherche (mise à jour d’iOS du 03/06/14). Magnifique exposition et superbe coup de pub pour DDG, surtout avec ce commentaire croustillant d’Apple (02/06/14):

Il s’agit là d’un signe fort mais difficile à interpréter pour l’instant. La guerre Google Apple dépasse largement le petit canard, qui peut quand même cancaner à propos du fait que c’est un symbole fort.

Ce gros coup de pub devrait à nouveau faire franchir un palier au volume de requêtes quotidien, après celui de l’année dernière concernant la NSA.

Yandex: un partenariat qui permet d’être pris au sérieux

Yandex est le moteur de recherche n°1 en Russie (62% du marché d’après eux), et il est très utilisé en Europe de l’est et en Asie. Certains considèrent que le moteur russe est meilleur que Google.

Désormais, lorsque vous faites certaines recherches sur DuckDuckGo, une mention vous indique que les résultats vous sont proposés en partenariat avec Yandex.

DuckDuckGo explique que c’est une des sources de son moteur, au même titre que Yahoo, Bing ou encore Yelp. Un gage de sérieux en quelque sorte puisque DDG explique qu’il essaie toujours de faire confiance aux meilleurs sources en fonction de la recherche.

Google fragilisé par le scandale Prism, critiqué pour sa cupidité

Remonter les gros sites en priorité, vendre les données utilisateurs, pousser ses ads au maximum dans les SERP (Search Engine Result Pages): voici 3 critiques majeures à l’encontre du moteur de recherche n°1.

Ces critiques ont tendance à s’étendre et elles ont trouvé un écho avec l’histoire de la NSA en 2013. De nombreux internautes se sont détournés de Google, lui reprochant de se moquer de leur vie privée. Et le trafic de DuckDuckGo a explosé.

Utilisez vous DuckDuckGo? Pensez vous que le petit canard puisse sortir de sa mare pour conquérir les océans?
uckDuckGo est-il devenu un concurrent sérieux de Google?


Commentaires

  1. Avatar ERIC dit :

    Si cela pouvait assainir un peu la situation, ce serait un plus. Mais franchement, je n’en suis pas certain

    1. Avatar Romain Hourtiguet dit :

      Moi non plus Eric…

  2. Avatar Kevin dit :

    Bonjour,

    Je suis moi aussi séduit par le moteur qui respecte la vie privée et je l’utilise de temps en temps. Par contre, je me demande comment font-ils pour gagner leur vie. Le savez-vous ?

  3. Avatar Romain Hourtiguet dit :

    Salut Kevin,

    Apparemment, leur principale source de revenu est l’affiliation. Ils ont un accord avec Amazon et eBay qui leur facturent un pourcentage des ventes générées depuis le moteur.

    Romain.

    1. Avatar Kevin dit :

      Ok merci ! Je trouve par contre que ça introduit un biais dans la nature des résultats de recherche qui vont être mis en avant : n’ont-ils pas intérêt à favoriser le contenu d’affiliation ?

  4. Avatar Romain Hourtiguet dit :

    Si tout à fait. Le même que Google d’ailleurs. La différence est qu’ils ont basé toute leur communication sur le fait qu’ils font très attention à ne pas biaiser les résultats organiques pour des raisons commerciales.
    Dans les faits, personne ne peut le vérifier évidemment. Pas moi en tout cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus