Étiquettes : , ,

Le fonctionnement des outils web qui contrôlent votre e-réputation sur internet et les réseaux sociaux.

Dans le précédent article, nous présentions les trois outils qui vous permettent de gérer votre réputation Web. Aujourd’hui, découvrons en détails leur usage.

Google Alert

Efficace et simple, Google Alert ne laissera rien passer. Concrètement, vous avez juste à indiquer votre nom, votre prénom et d’autres paramètres pour obtenir tous les résultats qui circulent à votre sujet. Ces mêmes résultats apparaissent dans l’actualité, sur les blogs et les forums de discussion. Optez plutôt pour la boîte mail ou le flux RSS pour recevoir vos résultats (chaque jour, chaque semaine, chaque mois; etc.) . Via une interface spéciale, vous pouvez gérer ces notifications en gardant un oeil sur les termes surveillés, le volume ou la fréquence.

Vous n’êtes pas utilisateur d’un compte Google ? Pas de souci, rien ne vous empêche de créer des alertes à l’aide d’un gestionnaire spécialement prévu à cet effet.

Vous n’êtes pas utilisateur d’un compte Google ? Pas de souci, rien ne vous empêche de créer des alertes à l’aide d’un gestionnaire spécialement prévu à cet effet.

Mention

Une fois l’outil paramétré selon les critères de votre choix, vous suivez l’évolution des résultats. Les pages web surveillées sont affichés sur le tableau de bord de Mention. Vous pouvez par ailleurs suivre l’évolution des notifications dans un récapitulatif mensuel ou hebdomadaire.

Alerti

La spécialité d’Alerti sont les statistiques. Vous recevez des résultats classés en graphiques ou sous forme de tableaux. Vous pouvez aussi créer ces graphiques vous-mêmes.

Et vous, comment gérez-vous votre e-réputation ? Connaissez-vous d’autres outils pour la contrôler ? N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques et suggestions en la matière.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus