Écrire pour les réseaux sociaux: 3 conseils pour vos contenus

Étiquettes : , , ,

Sur les réseaux sociaux, on ne vous suit pas, vous: on suit d’abord votre contenu. Celui-ci doit donc être qualifié, bien formulé et illustré. Explications.

1. Qualité, concision, structuration: soignez votre message!

  • La qualité du contenu est déterminée par le traitement de fond de votre message. Est-il informatif (quoi?), analytique (pourquoi?), pratique (comment?) ou encore divertissant? À chaque post correspond un positionnement, déterminé en amont par votre stratégie de contenu.
  • La concision: sur les réseaux sociaux comme en écrit web, la concision est de rigueur. 2 ou 3 phrases suffisent pour Google et Facebook, une centaine de caractères pour Twitter.
  • La structuration de l’information. Liste à puces numérotées, urls raccourcies: facilitez la vie de vos lecteurs en leur offrant une information claire, lisible, facile à assimiler et à s’approprier.

Optimisez aussi votre trouvabilité! Sur votre site web, cela passe par la taxonomie ou encore le SEO, bref, tout ces « méta éléments » qui servent à décrire, catégoriser, trouver vos contenus. La même règle s’applique aux réseaux sociaux: utiliser les bons hashtags permet de qualifier vos contenus.

Informatif, analytique, pratique, divertissant: à chaque post correspond un positionnement, déterminé en amont par votre stratégie de contenu garante de votre ADN.

2. L’art de la formule appliquée aux réseaux sociaux…

Il y a des incontournables, qui cartonnent (presque) à chaque fois. Voici une liste des 10 titres les plus percutants identifiés par Guy Kawasaki et Peg Fitzpatrick (co-auteurs de « L’art des médias sociaux »*), suite à une étude de Tweld:

  1. Comment cartonner…
  2. Guide pratique pour…
  3. Le guide exhaustif pour…
  4. Les questions que vous devriez poser avant de …
  5. Les règles pour …
  6. Les étapes indispensables pour …
  7. Les méthodes les plus utilisées pour …
  8. Conseils pour …
  9. Stratégies pour …
  10. Ce que personne ne dit à propos de…

3. Une image vaut mieux que mille mots

Dans l’immobilier, on constate qu’une petite annonce illustrée est jusqu’à 7 fois plus consultée qu’une annonce sans photos. Sur les réseaux sociaux, c’est le même topo (ou presque): illustrer vos posts les rend plus attractifs pour vos utilisateurs.

Plusieurs options s’offrent à vous:

  • Faire une capture d’écran de l’article source que vous ajouterez manuellement à votre post. S’il s’agit d’une source externe et non de votre propre contenu, pensez à vous renseigner sur les conditions d’utilisation des données.
  • Associer un lien à votre contenu. Si les méta sont correctement renseignées sur l’article source, son image s’affiche automatiquement sur Facebook ou Google + par exemple.
  • Utilisez vos propres images: achetées sur une banque d’image (Shutterstocke, iStockphoto, Fotolia) ou téléchargées sur une plateforme d’images libres de droit (Pixabay, Gratisphography…). Ici aussi, renseignez-vous bien sur les conditions d’utilisation: certaines licences (les Creatives Commons par exemple) imposent un cadre de réutilisations très précis.

Et vous, quelles sont vos astuces pour des posts qui cartonnent? Partagez-les! 

Pour aller plus loin:


Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus