Écrire simplement pour être lu: 5 réflexes

Étiquettes : , ,

Écrire simplement requiert technique et rigueur. Votre objectif est d’être lu? Adoptez ces 5 réflexes. Vous n’avez pas d’empathie? Ne lisez pas cet article.

Le temps de lecture est un indicateur de qualité de votre texte. C’est même une évidence à notre époque où l’économie de l’attention est un champ de recherche de plus en plus reconnu et pratiqué.

Je n’ai cessé de penser à la « mort de l’auteur »  de R. Barthes en rédigeant ces lignes. J’ai déjà évoqué ce texte dans un article sur la lecture.

Comment faire pour assurer que votre lectorat ne décroche pas (tout de suite). Qu’il daigne au moins lire les premiers paragraphes de votre article?

Je ne parle pas de fiction dans cet article, mais plutôt de contenus-services: de pages web écrites dans un but précis: informer, éduquer, documenter vos visiteurs. Je ne parle pas de fiction, pourtant je n’ai cessé de penser à la « mort de l’auteur »  de R. Barthes en rédigeant ces lignes.

L’auteur est mort, vive le lecteur

Écrire simplement, c’est trouver un équilibre entre la créativité du lecteur et sa propre inventivité. Il s’agit de comprendre le lecteur, ce qu’il recherche et ce dont il a besoin. Et de lui donner des réponses de manière originale, utile, attrayante.

Le rédacteur doit satisfaire l’attente de chaque lecteur. C’est dire si son écriture doit être accessible. Simple. Et claire.

En d’autres mots, quand on écrit un contenu-service, la règle d’or est univoque : il faut se mettre à la place du lecteur. On n’écrit pas pour soi, on écrit toujours pour quelqu’un, pour quelque chose. C’est le lecteur, chaque lecteur qui doit s’approprier le texte. Et en faire l’histoire qu’il souhaite. Y trouver les réponses qu’il recherche.

L’empathie est la base pour capter l’attention de votre lecteur. Mais cela ne suffit pas. Voici 5 réflexes pour garder les visiteurs le plus longtemps possible sur votre page. Et vous assurer d’être lu.

Comment écrire simplement ?

Une fois que vous avez compris et intégré ce principe élémentaire, vous pouvez intégrer les 5 réflexes pour garder l’attention du lecteur.

Voici 5 points à ne pas négliger pour écrire simplement en français (sans oublier le SEO)…

1- Faites des phrases courtes

Pour écrire simplement, vous devez adopter des phrases aussi courtes que possible. L’idéal est de rester entre 15 à 20 mots par phrase. L’essentiel est de proposer un texte fluide, facile et agréable à lire. Bien évidemment, vous pouvez vous permettre quelques phrases plus longues de temps en temps afin de ne pas avoir un style « haché ».

Pour faire passer votre message, il est conseillé de véhiculer un point important ou une idée par phrase.

En résumé : faites des phrases courtes et informatives.

2- Privilégiez la voix active

La voix active est beaucoup plus agréable à lire. L’astuce consiste à choisir des verbes d’action qui vont apporter du dynamisme à vos phrases. Le texte est ainsi plus vivant à lire, contrairement aux verbes passifs qui pourraient même rendre votre texte ennuyeux. D’ailleurs, les phrases à la forme passive sont toujours plus longues. Le principe est simple : le sujet qui agit vient toujours en premier. Ainsi le lecteur sait, d’entrée de jeu qui fait quoi, et dans quelles conditions.

Une fois de plus, quelques exceptions sont permises. Dans certains rares cas, la forme passive peut toutefois être la mieux appropriée. Pour être certain d’utiliser la meilleure structure, faites en sorte de lire vos phrases à voix haute.

3- Choisissez les bons pronoms personnels

Je, nous et vous. Pour écrire simplement, préférez ces trois pronoms personnels : S’il s’agit d’un blog personnel – où vous partagez vos expériences et/ou des conseils et astuces – le « je » est parfait. Lorsque vous vous exprimez pour le compte d’une entité, vous pourrez écrire: « notre boutique … » ; « nos produits… ». Et faites toujours en sorte de parler directement avec le lecteur à travers le « vous ». Évitez d’utiliser des termes trop impersonnels comme « lecteurs », « clients » ou encore « utilisateurs ». Au final votre texte sera plus convivial afin de fidéliser vos lecteurs.

4- Restez toujours accessible

Quel que soit le domaine abordé dans votre texte, gardez à l’esprit que votre objectif est de toucher le lecteur. Celui-ci doit être satisfait en lisant ce que vous lui proposez. Écrire simplement, c’est utiliser des mots qui lui parlent et ont du sens à ses yeux. Même si l’écriture est plutôt technique, évitez autant que possible les jargons au profit des mots simples utilisés dans la vie de tous les jours.

Bien évidemment, il existe des mots impossibles à contourner ou à exprimer autrement. Vous pouvez les insérer dans vos textes plutôt que de partir dans des explications interminables. D’ailleurs, il existe des termes techniques qui restent quand même à la portée de tous. Il ne faut pas non plus prendre votre lectorat pour des ignorants…

Ce qu’il faut retenir : assurez-vous de faire passer votre message en utilisant des mots que votre lecteur va comprendre. Ecrire simplement comme un pro exige ainsi une dose de subtilité et d’empathie.

5- Structurez votre texte

Enfin, écrire simplement, c’est aussi faire attention à la structure du texte et aux articulations logiques. Les paragraphes doivent être organisés pour que le lecteur suive naturellement votre propos. Plusieurs éléments sont essentiels à cette structure : les titres, les paragraphes, les mots de liaison.

Les titres et sous-titres informatifs jouent un rôle essentiel:

  • maintenir l’attention du lecteur,
  • anticiper les réponses aux questions que suscite sa lecture
  • diviser le texte en unités logiques.

Les paragraphes doivent être courts. Ils traitent une ou deux idées seulement. Une série de paragraphes sous un sous-titre couvre un même aspect de votre propos, annoncé par le sous-titre en question.

La ponctuation aussi aide à la compréhension. Elle crée des frontières entre les idées, elle séquence les unités d’information.

Vous voulez écrire simplement ? Pensez à la forme autant qu’au fond. Écrivez pour un lecteur, pas pour votre ego. Gardez un œil critique sur ce que vous écrivez. Vous aurez plus de chances que le lecteur vous lise jusqu’au bout – à tout le moins jusqu’où il juge avoir reçu l’information qu’il cherchait.

Je ne signe pas cet article, puisque c’est le lecteur qui compte. Vous, donc.


Commentaires

  1. Avatar Michel dit :
    Votre commentaire est en attente de modération. Ceci est un aperçu, votre commentaire sera visible après validation.

    Je m’excuse des fautes d’orthographes et les conjugaisons, je n’étais pas bon a l’école.
    J’ai des questions depuis 6 ans.
    L’électricité et notre centrale électrique entre les deux oreilles.
    Nous avons + de 40 millivolts dans notre cerveau qui est de l’électricité.
    L’électricité ne fonctionne JAMAIS de façon aléatoire.
    Ça prends de l’intelligence, de la logique et un savoir pour créer de l’électricité.
    Les barrages d’Hydro Québec te le dise. Ça ne sait pas créer tout seul.
    Ça fait 200 ans que nous avons l’électricité et avant l’électricité était inconnue.
    Comment créer de l’électricité dans un cerveau humain alors que pour créer faut IMAGINER.
    Comment IMAGINER l’électricité sans penser alors que pour CRÉER faut penser.
    Comment IMAGINER sans penser pour créer de l’électricité du premier humain avec un courant électrique entre les deux oreilles.
    Ça prends de l’intelligence, de la logique et un savoir pour créer de l’électricité.
    Comment créer de l’électricité sans imaginer n’y penser vue que ça prends de l’électricité dans le cerveau pour imaginer et penser.
    Nous avons + de 40 millivolts dans notre cerveau qui est de l’électricité.
    Je veux bien croire que ce n’est pas des bornes de cuivre que nous avons dans le cerveaux.

    Par contre c’est de L’ÉNERGIE qui s’inverse en charge positif et en charge négatif comme en électricité qui dit… Que ça prends de L’INTELLIGENCE et de la LOGIQUE pour que cette énergie s’inverse.

    Puis c’est IMPOSSIBLE que cette ÉNERGIE A INVERSION ne se créé de lui-même.

    Comment créer de l’électricité sans imaginer n’y penser vue que ça prends de l’électricité dans le cerveau pour imaginer et penser.

    Question LOGIQUE…
    Un file blanc et un file noir en électricité OU un neurone en charge posisif ET négatif dans un cerveau..
    QUEL FILE OU QUEL neurones est la mieux vues que ça prends les DEUX charges POSITIF ET NÉGATIF pour que le crétin réfléchisse..
    Autres question..
    Théorie des collisons.
    Grand collisionneur de hadrons:
    Deux particules D’ATOMES se frappent face a face…
    La particule de Dieu que s’est crétin se disent.
    L’Oeuf Cosmique m’a bien dit et bien entendu …
    Tout est atome et l’atome a la propriété de s’Unir et de faire de grande choses.
    Question LOGIQUE… Ton tunnel de 27 km c’es-tu créé par COLLISION ou bien…
    Ce sont des ATOMES qui sont UNIES et assemblée pour faire cette machine en ENERGIE.
    CRÉTIN de savants qui manquent de LOGIQUE.
    Prends une course en face a face avec ton confrère imbécile et fait un face a face avec ce crétin.
    RÉSULTAT LOGIQUE.. Deux cons sans connaissance et là c’est certain que tu en voies des ÉTOILES.
    Aucune logique de concevoir par COLLISION.
    Les Collisions ça DÉTRUITS.
    Grave-toi ceci dans ton inconscient le savant d’opérette..
    Tout est atome et l’atome a la propriété de s’Unir et de faire de grande choses.
    Ceci vient direct de L’Oeuf Cosmique et bien entendu de Lui au dédut du contact.
    L’Oeuf existe t’IL…
    Question.
    BLANC ET NOIR… Tout est blanc et noir comme possitif et négatif.
    Une force contraire a une autre…
    Ton cerveau le dit.
    Des neurones en charges possitif et négatif.
    Le thalamus… DEUX thalamus et de forme OVOÏDE donc un posisiff et l’autre négatif la logique nous dit.
    Question logique.. Quel thalamus est le mieux vue que ça rends les DEUX thalamus pour que le crétin réfléchisse.
    Question logique..
    Le gris n’est pas une couleur primaire..
    Blanc et Noir font du gris… Donc notre atomes du cerveau en toutes logique seraient blanc et noir.. Faut qu’ils soient différent pour qu’ils soient OPPOSÉS.
    L’électricité le dit aussi. Quel tabarnak de files est le mieux… Le blanc ou le noir vues que ça te prends les deux tabarnak de files pour que l’énergie circule.
    Tu ne peux pas dire OU… C’est BLANC ET NOIR pour que l »énergie circule.
    Question logique.
    Positif ET négatif…
    Question logique….
    Bien ET MAL
    Vérité Et mensonge..
    L’Oeuf Cosmique est ainsi.
    C’EST BLANC ET NOIR de A a Z … et tu n’as pas le cerveau assez gros pour LUI.
    Compare les Atomes… Tes atomes de ton cerveau tu dois les regardés au microscopre et L’OEUF.
    DEUX ATOMES de 5′ x 3′ et mince comme une feuille de papier.
    Tout est atome et l’atome a la propriété de s’Unir et de faire de grande choses.
    Nous fesons pas le poids face a L’Oeuf Cosmique.
    Que va t’il faire… J’en sais rien du tout.
    Je vous dit juste… Qu’un soir de février 2010.
    J’ai vue en face a face devant moi.
    Un Oeuf Blanc et Un Oeuf Noir de 5′ x 3′ et mince comme une feuille de papier.
    Einstein a rairon de dire que L’Univers est PLAT..
    Mais de Grandeur de 5′ x 3′ est L’UNIVERS.
    LE TOUT IMAGINER par L’Oeuf Cosmique comme un hologramme.
    Nous vivions dan sont IMAGINATION et réel pour nous.
    Le mur existe pour nous… Va face a face au mur c’est certain que c’est une collision.
    Les Êtres que je voies la nuit ou le jour ce mur n’existe PAS.. Il est un hollogramme pour ses Êtres.. Ils le voyent le mur mais passe a travers..
    Nos loies physique ne sont pas les même pour EUX..
    Ils défient TOUS nos loies physiques ses Êtres…
    Je le redit que tu crois ou non…
    Je fais comme Noé a son époque que personnes ne croyaient.
    Réfléchie un peut…
    Depuis Noé … Toutes notres civilisations a comme reparti de Zéro.
    Je vous re-dit encore,,, Qu’un soir de février 2010.
    J’ai vue en face a face devant moi.
    Un Oeuf Blanc et Un Oeuf Noir de 5′ x 3′ et mince comme une feuille de papier.

    Bonne réflexion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus