Rolls Royce Euromillions

Étiquettes : , ,

Pour votre entreprise, investir dans un blog c’est d’abord investir un peu de votre temps. Avec ces 10 étapes, écrivez (et publiez) scandaleusement vite.

Un rédacteur Web doit suivre beaucoup de règles pour optimiser ses articles. Cela dit, il y a quelques trucs qui lui permettent de gagner du temps.

Que vous en ayez ou non, votre blog doit être alimenté régulièrement. Sinon, vous ne serez pas bien référencé et les utilisateurs ne reviendront plus. Vite, vite, donc. Prenez un stylo, nous préparons votre prochaine publication.

Préparez votre itinéraire

0. Rédigez dans un traitement de texte, éditez dans le CMS. Cela permet de séparer les deux et d’éviter de vous bloquer lorsque vous rédigez.

Quand vous écrivez directement au propre, vous faites plus attention à votre orthographe, votre syntaxe et votre vocabulaire. Sans même vous en apercevoir, vous perdez beaucoup de temps à corriger des phrases que vous ne garderez peut-être pas.

Dans votre tête il y a 3 réunions de prévues, 2 problèmes à régler ASAP, plus de café dans le perco mais 15 messages importants dans votre boîte mail. Bref. Pas de temps à perdre avec ce maudit blog. Heureusement, avec une bonne préparation vous écrivez scandaleusement vite :

1. Trouver un sujet d’article. Vous n’en avez pas ? Vous manquez encore plus d’idées que de temps ? Lisez cet article pour trouver un sujet d’article. Ne revenez pas avant d’avoir trouvé.
2. Définir des expressions clés. Quand vous avez le sujet, formulez-le de plusieurs façons dans Google Adwords. Il n’y a qu’à choisir 2 ou 3 expressions clés populaires, régulièrement demandées, mais pas par trop de monde.
3. Chercher une bonne image. Utilisez les mêmes expressions clés pour la trouver. Pour être tranquille (avec les droits d’auteur, tout ça, etc.), faites une recherche d’images libres. Grâce aux Creative Commons Flickr, par exemple.

L’image donne souvent le ton de vos titres. En l’associant à vos expressions clés, vous obtenez votre angle d’attaque, un point de vue, bref, de la valeur ajoutée.

Premier tour de piste

Pour ne pas vous bloquer, commencez par une écriture libre. Formulez votre sujet sous forme de question. Répondez à cette question librement.

Pas assez de temps ? Trop de stress ? Ne craquez pas maintenant. Faites plutôt une liste avec toutes les informations dont vous disposez. Ceci fait, créez un canevas pour votre article.

4. Rédiger les titres. À partir de vos 2 ou 3 expressions clés, rédigez 2 ou 3 titres pour structurer votre argumentation, en suivant l’ordre des questions : Quoi ? Pourquoi ? Comment ?
5. Légender (et expliquer) vos titres. Une ou deux phrases feront office de sous-titres pour résumer de ce dont vous parlerez dans ce paragraphe. Vous pouvez aussi lister les informations que vous y offrirez.
6. Tout mélanger et résumer. Aidez-vous de l’image pour écrire le titre principal. Rédigez un simple paragraphe qui répond aux questions liées à vos 2 /3 expressions clés, qui résume l’ensemble de votre article. Si tout colle bien, vous avez votre introduction, et les deux tiers du boulot de fait en moins d’une heure.

Dernière ligne droite

Vous avez un sujet, un point de vue (grâce à vos mots clés), la tonalité (avec l’image et les titres), deux ou trois titres (pour structurer votre article). Maintenant, il ne vous reste plus qu’à remplir les blancs. Reprenez et détaillez vos sous-titres pour en faire des paragraphes.

Quand c’est fait, copiez et collez le tout dans votre CMS. Passez à l’édition :

7. Aérer les paragraphes. Faites un retour à la ligne après chaque idée exposée et abusez des listes à point.
8. Mettre les expressions les plus importantes en gras. D’abord les mots clés, puis les informations indispensables à la compréhension de votre sujet.
9. Terminer par un Call To Action genre :

 

Cet article a été écrit et publié en moins de 2 heures. Combien de temps consacrez-vous aux vôtres?


Commentaires

  1. Avatar Jaimepasgougueule dit :

    « Cet article a été écrit et publié en moins de 2 heures. Combien de temps consacrez-vous aux vôtres ? »
    Je confirme que cela se ressent… Merci pour cette mise en abîme.

    1. Avatar Loïc Blandin dit :

      Merci de votre commentaire, mais vous n’avez pas répondu: Combien de temps consacrez-vous à vos articles ? D’ailleurs, est-ce que vous écrivez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus