Google accentue sa vigilance sur les contenus sponsorises

Google publie 3 conseils aux blogueurs pour être transparents quant à leurs contenus sponsorisés. Va-t-il pénaliser? Si oui, sur quels critères…

Google rappelle aux blogueurs de ne publier que des contenus utiles, ne cherchant pas à influencer le référencement des sites.

Google a récemment publié un article reprenant les 3 bonnes pratiques en matière de contenus sponsorisés. Conscient que les blogueurs font partie intégrante des actions marketing de certaines marques. De nombreux blogueurs reçoivent des produits en échange de tests et d’articles consacrés à ces produits. Une pratique aussi propre au web qu’un tuto maquillage…

La recommandation de Google s’adresse justement aux blogueurs et aux marketeurs habitués à ces pratiques. L’article, publié sur le Webmaster central blog de Google, leur rappelle de ne publier que des contenus utiles aux utilisateurs, ne cherchant pas à influencer le référencement des sites.

Du No-follow dans les contenus sponsorisés

Google semble conscient que les contenus sponsorisés font partie des actions essentielles pour certaines marques. Cependant, pas question de tenter d’influencer le SEO. C’est pourquoi Google exhorte les blogueurs à mettre les liens vers les marques en no-follow quand cela est justifié. (Le no-follow est un attribut du lien qui précise au moteur de recherche de Google qu’il ne doit pas suivre le lien.) Comment un blogueur peut-il savoir s’il doit mettre un lien en no-follow ou pas? Simplement quand «le lien n’aurait pas existé si la marque n’avait pas envoyé de produit gratuit en échange d’un lien.» Un contenu sponsorisé peut proposer à l’utilisateur d’accéder à la page, mais pas le moteur de recherche. Google rappelle aussi aux marketeurs d’inciter les blogueurs à mettre les liens en no follow pour respecter ce principe.

Faire preuve de transparence

D’après Google, les utilisateurs veulent savoir s’il s’agit de contenus publicitaires ou non. Google incite donc les blogueurs à mentionner la nature de la relation quand il s’agit d’un contenu sponsorisé. De plus, Google précise que dans certains pays, la loi oblige les médias à divulguer la nature de la relation avec une marque.

Évitez les contenus dupliqués

Règle de base de l’éditorial sur le web: toujours proposer des contenus de qualité. Pour cela: évitez les contenus dupliqués. En tant que blogueur, vous devenez un influenceur, une source d’information pour votre public. Google invite donc les blogueurs à fournir du contenu.

Cette publication est-elle vraiment surprenante?

Google semble simplement nous répéter certaines bonnes pratiques concernant la qualité des contenus. Des choses qu’il a toujours conseillé de faire pour ne pas être pénalisé par les filtres Penguin et Panda.

Cependant, l’accent semble être mis sur les blogs. Google prévoit-il une grande razzia dans la blogosphère à coup de robots et de pénalités? Pour cela, il faudrait déjà qu’il puisse définir clairement quelle est la crédibilité d’un lien ou non. D’autant plus que, comme le fait remarquer Olivier Andrieu, la plupart des marques qui font appel à des blogueurs le font dans le but de créer du trafic ou de communiquer sur ses produits, plus que pour booster leur SEO. Ce qui nous semble clair, c’est que Mountain View n’aime pas trop qu’on joue avec ses algorithmes pour faire du business.

Que pensez-vous du point de vue de Google sur les contenus sponsorisés?


Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus