Google en fait-il beaucoup moins pour Google+?

Étiquettes : , ,

Fin de l’inscription obligatoire à Google+, de l’obligation d’utiliser son vrai nom ou fermeture d’Authorship, pour certains Google a condamné son réseau…

Numerama annonce que Mountain View a décidé de sacrifier son réseau. D’autres crient au racolage sensationnaliste et argumentent sur la thèse selon laquelle Google+ est toujours au coeur de la stratégie Google. Faisons le tri.

Le blog {niKo[piK]} tire à boulets rouges sur l’article de Numerama et sa déontologie journalistique

Les signes d’une « retraite progressive »

Numerama titre « Google abandonne progressivement Google+ ». Voici les modifications récentes qui posent question:

  1. l’inscription obligatoire à G+ plus obligatoire. En clair, vous pouvez vous inscrire librement à Gmail (plus YouTube, Google Docs, ou encore Google Play.
  2. obligation d’utiliser son vrai nom supprimée (idée originale présentée par Google comme une garantie de la qualité des échanges)
  3. Google Authorship supprimé: affichage du nom et de la photo de l’auteur à côté d’un résultat.
  4. le bouton +1 sans influence sur l’affichage des résultats dans une SERP désormais, d’après les derniers tests qu’auraient faits certains référenceurs: si c’était avéré, ce serait un signe indiscutable puisque G+ tient notamment sur sa puissance en termes de SEO, et donc plus personne ne placerait le bouton +1 sur les pages de son site.
  5. Vic Gundotra parti: à l’origine de Google+, il a quitté Google en avril

Les signes que Google réinvente encore plus

Le blog {niKo[piK]} tire à boulets rouges sur l’article de Numerama et sa déontologie journalistique pour avancer de solides arguments:

  1. Google+, avec ses +1, figure comme 2ᵉ facteur d’influence du SEO en 2014 selon SearchMetrics
  2. Google+ n’aurait pas introduit Stories et Movies au printemps s’il fermait boutique à l’automne
  3. Google+ vient de connaître une grosse mise-à-jour de son application mobile

Quelle point de vue partagez-vous? Google+ sera bientôt fermé, ou moins de contraintes est une nouvelle stratégie pour susciter un peu plus l’adhésion? 

Crédits: gratisography.com 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus