Étiquettes :

 
Je donnais récemment, via AGConsult, une formation Kluwer sur le thème « Votre projet Web 2.0 ». Les participants étaient surtout soucieux d’avoir une définition du Web 2.0 – surtout du « point zéro » (sic) – et de savoir si, au fond, ils ne faisaient pas, comme Monsieur Jourdain de la prose, du Web 2.0 sans le savoir.
 

Qu’est-ce que le Web 2.0 ? Est-ce que « ça » existe vraiment ? Est-ce que c’est derrière nous ? Pourquoi alors parle-t-on déjà de Web 3.0 ? Ces questions sont peut-être éculées pour certains, mais elles sont encore parfaitement actuelles pour les clients que je rencontre au quotidien et qui essaient d’adapter leurs projets Web au présent toujours mouvant du média, mais aussi aux besoins et exigences des utilisateurs finaux.

Rappelons que ce sont eux, d’ailleurs, les premiers acteurs et les grands gagnants de cette (r)évolution appelée Web 2.0, ces utilisateurs finaux. Et que ce que prévoyait Fred Cavazza il y a près de 2 ans vaut toujours :

« Le potentiel qui se cache derrières ces nombreux concepts se découvre au fur et à mesure. Comprenez par là que nous n’en sommes qu’au début d’une ère nouvelle où les utilisateurs vont pouvoir décider des contenus et fonctionnalités qu’ils vont consommer, à défaut ils les créeront eux-mêmes. Tous les services et outils permettant de concrétiser ce paradigme sont encore loin d’être finalisés. »

En quelques mots, je rappelle les grands axes de le séminaire d’initiation que je donne sur les outils Web 2.0:

 

Les caractéristiques du Web 2.0

  • Les plates-formes permettant une complète interactivité avec l’internaute (Ajax)
  • L’interopérabilité des applications (flux RSS)
  • Le développement des réseaux sociaux
  • La pratique nomade du Web (Delicious, Netvibes, iGoogle)

Les « espaces » du Web 2.0

  • Les espaces personnels (Netvibes, MySpace, Flickr, agenda en ligne, bureau virtuel, mashups, …)
  • Les espaces professionnels (projet collaboratif, chat d’entreprise, base de données en ligne)
  • Les espaces collaboratifs (knowledge base, gestion des favoris, gestion des tags, …)
  • Les espaces informatifs (agrégateur de flux, système d’informations, blogroll personnalisé)
  • Les espaces de diffusion (les blogs, les trackbacks, …)

Liens rapides sur le Web 2.0


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus