Le logo Starbucks sous toutes ses coutures

Étiquettes : , ,

Comment se construit un logo? Une fois n’est pas coutume, procédons à reculons: du produit fini aux origines de sa conception, autopsie du logo Starbucks.

Le logo Starbucks est reconnu pour sa puissance évocatrice. Construit sur une association de symboles, il convoque 2 référentiels différents. L’univers maritime, d’une part. D’autre part, il fait référence au « troisième lieu », cet entre-deux entre le « chez soi » et le lieu de travail qui est devenu un incontournable de la culture urbaine.

Grâce à l’association de ces deux univers, le logo Starbucks signe la création d’un véritable concept, représentatif de son image de marque.

Le logo résulte de la construction d’un répertoire symbolique. En convoquant, mariant, juxtaposant des éléments choisis pour leur puissance évocatrice, il devient possible de matérialiser un concept.

Le logo Starbucks: l’univers marin sous toutes ses formes

L’univers sémantique du logo Starbucks, c’est d’abord de multiples références à l’univers marin. L’idée? Evoquer ainsi la tradition maritime des premiers négociants en café.

De quoi est constitué le logo Starbucks?

  • D’un hublot, d’abord. L’architecture circulaire qui lui sert de gabarit de base est une première allusion à l’univers marin.
  • D’une sirène, ensuite. Inspirée de l’univers graphique et symbolique du 16e siècle, elle est également un symbole à la puissance évocatrice forte. Directement liée à la mer, la sirène est une figure de charme et de séduction.
  • Dernière pierre de l’édifice: le nom, Starbucks, est directement inspiré d’un personnage du roman Moby Dick. La mer, encore.

En réalité, le logo Starbucks, résulte de la fusion entre 2 logos. Celui de la marque distributrice de cafés Starbucks, et celui des bars à expresso Il Giornale (également fondés par un ancien employé de Starbucks). La couleur verte est originellement un clin d’œil à l’ancien logo Il Giornale et a été retravaillée au regard de la politique environnementale et éco-responsable de la marque.

Logo Starbucks, le « troisième lieu » ou la signature d’un concept

Entre « chez soi » et le lieu de travail, Starbucks c’est cet entre-deux qui fait le lien entre deux univers distincts. Une sorte d’oasis sociale et un lieu d’échanges informels.

Invitation à la rêverie, le logo se veut représentatif d’un lieu qui représente une pause quotidienne, un temps suspendu entre le rythme du travail et la vie de famille. Le logo n’est jamais de la création ex nihilo. Il s’agit de traduire graphiquement un concept, des valeurs, un positionnement différenciant dont le logo sera la marque de fabrique. Signature de la marque, le logo doit être parlant et marquant.

L’identité de marque: marquer et se démarquer

Disparition du nom de la marque et évolution vers un design minimaliste, la dernière évolution du logo est une version très épurée de l’original.

Qu’est-ce que cela traduit de l’identité de marque? Starbucks a réussi le défi que seules quelques grandes marques, comme Nike ou Apple, ont su relever: construire une valeur identitaire telle que la mention du nom de la marque n’est plus utile pour l’identifier. L’empreinte de la marque suffit ainsi à la représenter.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus