Étiquettes : ,

eyetrack.jpg

Telle est votre homepage « vue » par l’internaute. Si l’on en croit le schéma auquel est arrivé le Poynter Institute au terme de leur troisième étude d’occulométrie consacrée, notamment, aux sites Web.

Le regard fixerait d’abord le coin supérieur gauche de la page, puis il zigagerait de gauche à droite par zones. Après avoir zyeuté le haut de la page, et si son intérêt persiste, il consentirait à explorer la zone inférieure, en repartant de la gauche. Il clôturerait son zig-zag par une ascension de bas en haut sur la zone droite de l’écran.

Pourquoi faire simple?

Sans ce schéma, les résultats de l’étude Poynter Online ne diffèrent pas beaucoup de ce que Nielsen nous dit depuis longtemps. On se demande donc pourquoi Poynter en arrive à une figure aussi sophistiquée…

La version Poynter:

<< The eyes most often fixated first in the upper left of the page, then hovered in that area before going left to right. Only after perusing the top portion of the page for some time did their eyes explore further down the page. >>

La version Nielsen

  • << Users first read in a horizontal movement, usually across the upper part of the content area. This initial element forms the F’s top bar.
  • Next, users move down the page a bit and then read across in a second horizontal movement that typically covers a shorter area than the previous movement. This additional element forms the F’s lower bar.
  • Finally, users scan the content’s left side in a vertical movement. Sometimes this is a fairly slow and systematic scan that appears as a solid stripe on an eyetracking heatmap. Other times users move faster, creating a spottier heatmap. This last element forms the F’s stem. >>

Par contre, l’étude comprend d’autres résultats qui ne peuvent que nous surprendre. Affaire à suivre…

Plus d’infos ?


Commentaires

  1. Avatar TBL dit :

    L’oeil ne suit pas, comme toutes les études tentent de le prouver, un chemin prédéfini.
    Comme pour une lecture sur un journal, l’oeil est sensible à la structuration des contenus, et son parcours va directement être influencé par l’ensemble des titres et intertitres présents dans une page (il existe d’ailleurs une étude dans ce sens).

  2. Avatar MagicYoyo dit :

    Le chemin moyen proposé ressemble beaucoup à un 2.
    Le Z pattern est mort, vive le 2 pattern !

  3. Avatar Gaetano dit :

    je vais lire attentivement cette étude, mais ce genre de conclusion est dangereux. Oui on lit de gauche à droite (cela n’a rien de nouveau!), mais tout dépend de la structuration de la page. On peut fortement influencer en travaillant la mise en page, les couleurs, etc…

  4. Avatar Martin dit :

    C’est à la fois intéressant et incomplet, dans la mesure où l’oeil ne se déplace pas à la même vitesse sur les diagonales et les horizontales. Il opère des translations de déplacement simple, sans lire, notamment sur les diagonales. Et accomode la vision plus nettement sur les horizontales.

    Par ailleurs, le chemin est puissamment déterminé par le contenu et l’apparence de la page consultée. Avec ou sans image, selon les couleurs, l’état d’attention du lecteur, etc.

    Mais en tout cas, votre blog est passionnant pour les gens de mon métier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus