Nos habitudes de consommation concentrées dans une base de données

Étiquettes : , , , ,

Amazon, Fnac, Asos, La Redoute, 3 Suisses… le e-commerce est au top de sa forme. Pour cause, ces machines de guerre traquent, enregistrent et prédisent nos comportements d’achat.

Comment font les sites e-commerce pour connaître nos habitudes de consommation, nos préférences? Amazon, par exemple, nous propose parmi les millions de produits neufs et d’occasions, une page d’accueil qui, mince alors!, correspond à nos envies, nos désirs, nos choix de consommation.

Comment Amazon connait-il nos habitudes d’achat?

Pour connaitre nos habitudes d’achat, nos comportements, le site de e-commerce rassemble des données qui nous concernent à l’aide de cookies.

Un cookie est un petit fichier texte enregistré sur le disque dur de votre ordinateur, à la demande du serveur qui gère le site Web visité. Votre historique de navigation, vos habitudes d’achat et de clic sont enregistrés par les cookies. Ils vont rassembler ces informations pour créer une grande base de données.

Quels sont les outils de tracking utilisés?

Le tracking est l’ensemble des moyens mis en œuvre pour suivre les moindres faits et gestes des internautes afin d’établir leurs profils. Voici les outils les plus courants :

  • Système de notation: Le consommateur évalue le produit et peut même poster des commentaires. Amazon peut recommander, sous forme de liste, les produits les mieux cotés auprès d’autres internautes
  • Algorithme: Amazon a créé un algorithme appelé item-to-item collaborative filtering. Ce dernier met en rapport chacun des produits achetés et classés par les utilisateurs avec des articles semblables
  • Adresse IP et fournisseur d’accès: Amazon a accès aux données de géolocalisation
  • Web-Bug: Le Web bug prend la forme d’une image 1px / 1px. Il est donc invisible sur votre page Web. Son but est de vous espionner. L’outil semble tout aussi important pour les régies publicitaires, les sociétés de mesure d’audience que pour les annonceurs. Hébergé sur un site Web, cet outil permet une rémunération en fonction du nombre de visiteurs qui visitent ses pages
  • CRM (Customer Relationship Management): Le call center d’Amazon peut rendre un rapport sur la satisfaction d’un client, sur les questions les plus fréquemment posées, etc.

Pourquoi le géant du e-commerce investit dans une base de données?

Vous vous en doutez, ces informations sur le consommateur sont une mine d’or pour les annonceurs. D’abord, les données récoltées permettent de cibler les messages commerciaux et ensuite ces données peuvent être revendues à d’autres annonceurs.

Grâce à ces données, Amazon peut vous recommander les produits susceptibles de vous plaire. Avoir une meilleure connaissance des attentes du consommateur permet de cibler les ventes, lancer de nouveaux produits, personnaliser les messages de communication et de publicité.

Aujourd’hui, son message commercial et communicationnel est personnalisé, spécifique à chaque consommateur. Nous sommes dans l’air de la personnalisation, qui tente de toucher toutes les niches, d’où l’importance de former une base de données.

Amazon et ses pratiques commerciales

Les pratiques commerciales d’Amazon ont fait polémique en 2012. La Cnil (La Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) a examiné certains grands acteurs de l’e-commerce, dont Amazon. L’autorité de contrôle française, compétente en matière de protection de données personnelles, accuse les pratiques commerciales d’Amazon. Elle lui reproche la conservation abusive des données personnelles des acheteurs, les données bancaires notamment.

Pour information, aujourd’hui, lorsque vous créez un compte sur Amazon, vous lisez ceci : « En créant votre compte, vous acceptez l’intégralité de nos conditions générales de vente, notre politique de gestion de vos informations personnelles et notre politique cookies et publicité sur Internet »… À méditer.

Et vous, qu’en pensez-vous? Faites-nous part de votre avis.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus