Étiquettes : , ,

On le sait: peu d’internautes vont jusqu’au bout d’une page Web. C’est dire s’ils ne prennent de vos procédures en ligne que le premier, voire les deux premiers écrans… Donc, pas le choix: va falloir leur fournir ce qu’ils veulent, vite mais bien. Et donc les guider…

Il n’y a pas que la navigation qui dirige votre utilisateur ; les contenus, et plus encore les micro-contenus, sont également des balises très critiques en termes d’utilisation et d’information bien entendu. Au fond, ces micro-contenus, dont font partie vos titre sont un peu aux pages Web ce que les panneaux indicateurs sont aux échangeurs routiers…

Panneaux indicateurs

 

Évitez les titres qui ne font qu’un mot ou deux, qui sont généralistes voire « creux ». Une des clés de la lisibilité des procédures en ligne repose sur le bon choix des micro-contenus (titres et accrcohes). Prenez donc le temps de créer des titres clairs, attractifs et informatifs :

–    Plutôt que le terme « Utilisation », optez pour « Quand puis-je utiliser mon passeport Santé ? ».
–    Plutôt que « Étendue », proposez « Que couvre ce règlement ? ».

Dans le billet précédent, j’évoquais la structure de votre contenu. Fournir un index, une liste des phases à suivre pour remplir correctement la procédure permet en effet au lecteur de structurer sa propre pensée et son comportement. Mais si les titres de cet index ne sont pas efficaces,  vos efforts ne seront que partiellement récompensés.

Quels sont les titres accrocheurs ?

Nous pensons tous selon un schéma « question-réponse« . La fameuse règle des 5 W pratiquée dans le journalisme (en référence aux 5 questions de base que se pose tout lecteur, hors ligne et en ligne) vous sera d’une bonne aide.

Utilisez cette règle dans la formulation même de vos titres. Autrement dit, écrivez vos titre sous la forme de questions. Telles que votre lecteur se les formuleraient. Vous augmentez de la sorte l’effet identificateur et aidez le lecteur à structurer son comportement.

Pour formuler les questions telles que l’utilisateur final se les poserait, utilisez un style dynamique et actif. Exemples:

  • La loi sur les accidents de travail s’applique-t-elle à mon profil de collaborateur  ?

Oui, la loi sur les accidents de travail s’applique à votre profil. Elle s’applique à toute personne assujettie à la Sécurité Sociale…

  • Suis-je dans les conditions pour introduire une déclaration de cohabitation légale ?

Pour introduire une déclaration de cohabitation légale, vous devez répondre aux conditions suivantes:

Plutôt que : J’aimerais faire une déclaration de cohabitation légale. Quelles sont les conditions ?

Liens rapides


Commentaires

  1. Avatar MERLIN dit :

    Ce que vous dites est vrai… Et faux à la fois.

    Votre système est un peu trop dogmatique et il me semble que que dans bien des cas, cette approche dans l hierarchisation de l’information est trop carrée.

    Si le contenu que vous souhaitez faire partager est basé sur une émotion, ou sur une expérience personnelle, la hierarchisation de l’information telle qu’exposée ici sera moins justifiée.

    Un portrait, le récit d’une journée, d’une exposition, ou un coup gueule, ne répondra forcément à ce principe.

  2. Avatar elMosquito dit :

    L’url du dernier ‘lien rapide’ : « Contenu préventif, interactif et instructif » est incorrecte…

  3. Avatar Muriel Vandermeulen dit :

    @ Merlin : Merci pour votre commentaire. Mais comme indiqué dans cette série, ces conseils se rapportent à l’écriture de consignes, de procédures et de méthodologies plus particulièrement. Je n’évoque donc absolument pas le type de contenus que vous prenez en exemple. Et du coup, vous avez raison… et tort à la fois, vous aussi 😉

    @ elMosquito: merci pour l’info ! J’ai réparé l’erreur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus