anti-spam

Étiquettes : , ,

Nous détestons tous les spammeurs et leurs pseudo-commentaires indésirables. Mais le plugin anti-spam de WordPress est-il un remède infaillible ?

La semaine dernière, je vous parlais du plugin redirection pour WordPress . Voici aujourd’hui un billet sur le plugin anti-spam Akismet livré avec WordPress. J’ai fait le choix de cette thématique car j’ai moi-même expérimenté le parachutage d’un commentaire dans les « indésirables » sur notre blog alors que celui-ci méritait d’être publié.

Un plugin anti-spam est indispensable sur son blog, en quoi Akismet peut vous aider?  

Qu’est-ce que Akismet ?

Akismet, livré d’origine avec WordPress, est un plugin anti-spam basique et très populaire pour lutter contre les commentaires indésirables sur votre blog.  Pour l’installer, il vous suffit de cliquer sur le lien « Activer » dans la liste des plugins.

Comment fonctionne le plugin ?

Akismet dispose d’un filtre qui permet de protéger votre blog des commentaires et trackbacks indésirables (spam). Il pousse alors tous les commentaires jugés indésirables dans votre dossier spam. Le problème est que Akismet peut parfois se tromper !

Pourquoi Akismet disjoncte-t-il parfois ?

Il est possible que certains commentaires pertinents et provenant de véritables lecteurs soient considérés comme spam par Akismet. N’hésitez pas à vérifier votre dossier spam régulièrement. Il se peut aussi que certains commentaires indésirables n’aient pas été identifiés comme tels par Akismet. Ceux-ci apparaitront alors dans la liste des commentaires en attente de modération, il faut alors les noter comme indésirables. Lorsque vous marquez un commentaire comme « spam » dans le plugin , l’erreur est constatée et enregistrée par Akismet dans sa base de données. Le plugin, intelligent, s’en souviendra.

La plupart des erreurs sont causées par l’une des choses suivantes :

1 ) un problème de configuration sur votre serveur

Il est possible que votre serveur Web soit configuré de telle manière à masquer la véritable adresse IP de l’intervenant de WordPress et Akismet . Vous pouvez voir si c’est le cas en regardant la colonne IP dans votre onglet Commentaires . Si tous les commentaires ont la même adresse IP , votre serveur est à l’origine du problème. La meilleure solution est de contacter votre hébergeur et de demander à ce que la variable cgi REMOTE_ADDR soit correcte , ou que la variable HTTP_X_REAL_IP soit à sa place.

2) des interférences avec  WordPress ou d’autres plugins installés sur votre blog.

Certains plugins sont connus pour interférer avec les informations de commentaire envoyées à Akismet: le plugin « Citation » de commentaires, les anciennes versions du plugin « CommentLuv », certains « do- follow » et « linkluv ». La meilleure solution pour éviter cela est d’utiliser la dernière version du plugin Akismet. La version 2.5 du plugin pour WordPress dispose d’une fonctionnalité d’historique de commentaire qui vous aidera à voir si un commentaire a été capturé par Akismet, ou par autre chose.

3 ) vous, ou un autre modérateur sur votre blog , a par erreur cliqué sur le bouton spam du commentaire.

En résumé, malgré ses quelques défaillances, Akismet reste malgré tout un plugin anti-spam facile à installer et très efficace. D’autres plugins anti-spam sont disponibles pour WordPress, comme par exemple “Nospamnx”. Lisez aussi notre article sur «  Les bloqueurs de publicités, un danger pour les annonceurs ? »

Et vous, quels sont vos plugins anti-spam préférés ? Laissez-nous un commentaire à ce sujet.


Commentaires

  1. Avatar Nickko dit :

    Dernièrement, on dirait que les spammeurs ont réussi à s’accommodé d’Akismet, correctement configuré, je recevais une centaine de spam par jour (alors que jusqu’ici il fonctionnait bien).

    J’ai lu un problème similaire, il y a 2 ou 3 jours sur la communauté WordPress Francophone de Google+

    Pour ma part, je lui ai adjoint un plugin qui limite le nombre de commentaires en un certain laps de temps.

    Nickko

  2. Avatar franckwylliams dit :

    Faute de mieux j’utilise akismet, en fait j’y suis revenu… malgré le fait que d’une part il collecte des informations qui sont quand même privées et d’autre part parfois fait des faux positifs. On est en droit de se poser la question par rapport à une utilisation de ses données un jour …
    Amicalement

  3. Avatar Magicyoyo dit :

    Je vous conseille fortement le plugin anti-spam be. 0% de spam, et 0,01% de faux positif sur mes sites.

  4. Avatar Magicyoyo dit :

    Je vous conseille fortement le plugin Anti-spam Bee. 0% de spam, et 0,01% de faux positif sur mes sites.

  5. Avatar franckwylliams dit :

    Essayé et testé pas vraiment convaincu ….

  6. Avatar Philippe dit :

    Devant le nombre de spams et les défaillancs d’Akismet, j’ai installé NoSpamNX pour une amie, et à priori cela fonctionne plutôt pas mal.

  7. Avatar franckwylliams dit :

    Pour être plus constructif j’ai testé un mix NospamX+antispam bee, ça fonctionne mais pas 100% efficace
    Amicalmeent

  8. Avatar [email protected]éferencement WEB SEO dit :

    C’est vrai que avec AKISMET ,il y a pas mal de faux spam ,j’ai testé la combinaison nospamX+antispam bee fonctionne super bien mais bon 2 plugins pour remplacer un ,si il y en a d’autres aussi efficace que ces 2 là ,je suis preneur !

  9. Great, faudra que je teste, bien que je sois déjà assez blindé à ce niveau là.

    1. Bonjour,

      Anti-spam est un bon plugin qui permet de faire sensiblement la même chose qu’Akismet. Tout est une question de préférence, Akismet reste utilisé par plus d’1 million de sites, souvent un gage de qualité.

      Cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus