homme-assomme-par-les-commentaires

Les commentaires sont importants. Ils font vivre votre contenu, humanisent votre image de marque mais en plus, ils vous permettent d’alléger votre texte.

Avec des commentaires, votre contenu est beaucoup moins statique et donc mieux référencé. Ils sont surtout la preuve d’une certaine attention et sûrement, d’un certain intérêt. Qu’elle soit bonne ou mauvaise, cette attention est toujours constructive.

On y pense moins souvent. Les commentaires permettent aussi d’alléger votre contenu. En les utilisant pour préciser certains aspects techniques de votre publication, par exemple.

En plaçant certains détails liés à votre sujet dans vos commentaires, vous concentrez votre écrit sur ce qui est important.

Pourquoi les commentaires sont importants

En plus d’améliorer votre référencement, les commentaires sont de précieux indicateurs. Si le nombre de clics et /ou de visites vous offrent une idée de lattention suscitée par votre publication, les commentaires vous permettent d’avoir une idée de lIntérêt provoqué par celle-ci.

Quil soit doux ou amer, lorsquun utilisateur laisse un commentaire, vous êtes à mi-chemin de votre AIDA.

Quand on pose une question à Google, on s’aperçoit souvent qu’un autre s’est posé la même question avant nous. Les réponses apportées à cette autre personne que vous sont-elles souvent utiles ?
Si oui, c’est dans cette idée qu’il faut répondre à vos commentaires.

Vous pouvez souvent informer plusieurs internautes dun seul coup. Il ne tient alors qu’à vous de susciter le Désir et pourquoi pas, d’ajouter un nouveau CTA.

Préparez les condiments
(plus qu’y a d’sauces, plus qu’on lit)

Même si votre écrit relève de la gastronomie, votre contenu sera toujours meilleur avec du ketchup. Dans l’idée de la pyramide inversée, vous pourrez donc expliquer certaines parties de votre article dans les commentaires. Comme ici (en bas).

Garder les détails pour les commentaires fera moins de texte pour mon texte, moins de contenu à scanner pour vous et donc, moins dattention de perdue pour mon article.

Vous, qui êtes la cible de cet article car oui, je l’ai écrit rien que pour vous mais non, ne rougissez pas voyons… Il me semble que vous savez ce qu’est AIDA (depuis le temps qu’on vous en cause). Cela dit, comme on ne sait jamais vraiment, je peux encore vous l’expliquer rapidement dans un commentaire, avec un lien vers un autre superbe article.

De la même manière, je me prépare aussi à répondre à certaines questions afin d’être plus réactif. Ici, par exemple: Pourquoi ou comment les commentaires influencent le référencement ? Comment répondre si les commentaires sont négatifs ? Faut-il les laisser en ligne ? etc.

Cuisinez ce qu’on vous jette au visage

Les commentaires sont aussi une incroyable source d’inspiration.

Les questions que l’on vous pose ou les points de mécontentement font souvent de bons sujets pour vos prochaines publications. Les critiques deviennent alors constructives, vous humanisez votre image de marque et qui sait, certains insatisfaits seront peut-être moins mécontents.

Une preuve par lexemple ? Il vous suffit de commenter cet article


Commentaires

  1. Mais proposer un texte trop court ou pas très clair n’est-il pas non plus dangereux pour un site? En donnant moins de détail, il risquerait l’abandon des lecteurs et son référencement web pourra diminuer.

    1. Avatar Loïc Blandin dit :

      Merci pour votre commentaire.

      Tant que l’information recherchée est suffisamment claire et précise, alors votre écrit n’est pas trop court pour votre lecteur. Le but de la plupart des utilisateurs étant de répondre à une question le plus vite possible.

      On conseille souvent de publier des articles de 350 à 550 mots.
      Un texte trop court (moins de 350 mots) est moins bien référencé. Un texte trop long (plus de 550 mots) peut décourager votre lecteur.

      Concernant ce dernier, il faut donc déterminer qui il est afin d’ajuster votre propos, et ce qu’il faudra détailler.

      Par exemple, si je base ma réflexion sur un principe généralement connu par le type de personne à qui je m’adresse, je ne détaille pas ce principe dans mon texte. A l’inverse, si j’aborde un nouveau principe, ou probablement méconnu, non seulement je le garde dans mon texte mais en plus, je le mets en valeur.

  2. Votre commentaire est en attente de modération. Ceci est un aperçu, votre commentaire sera visible après validation.

    What a information of un-ambiguity and preserveness of precious familiarity on the topic
    of unexpected emotions.

  3. Votre commentaire est en attente de modération. Ceci est un aperçu, votre commentaire sera visible après validation.

    Mais comment avec mon vieux de l’ITM de Lugufu. Il faut que toi son propre enfant t’assomme toi même.

  4. Votre commentaire est en attente de modération. Ceci est un aperçu, votre commentaire sera visible après validation.

    Mais comment avec mon vieux de l’ITM de Lugufu. Il faut que toi son propre enfant t’assomme toi même.

  5. Avatar Vsctm dit :
    Votre commentaire est en attente de modération. Ceci est un aperçu, votre commentaire sera visible après validation.

    Vraiment, je retiens un si mauvais souvenir de ces deux garçons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus