Que coûte et que rapporte vraiment le marketing d'influence ?

Étiquettes : , ,

Une nouvelle étude sur le marketing d’influence fait le point sur le coût des campagnes et leurs retombées… toutes relatives !

Rakuten Marketing publie les résultats de sa nouvelle enquête britannique sur l’état du marketing d’influence. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le constat est plutôt mitigé sur le ROI de ce type de campagne. Les chiffres récoltés auprès de 205 marketeurs montrent ainsi que 86 % des spécialistes du secteur ne sont pas entièrement sûrs de la façon dont les frais de leur marketing influence sont calculés, et que 38 % n’ont aucune idée des retombées sur les ventes.

Le marketing d’influence en question !

Premier constat : les coûts de commercialisation du marketing d’influence ne cessent de croître, mais les prix par campagne varient considérablement en fonction de la portée, du secteur d’activités et de la plate-forme. Les posts d’un micro-influenceur (jusqu’à 10 000 followers) coûtent par exemple entre 1 200 et 1 600 €, selon les réseaux. Tandis que les influenceurs avec plus d’1 million de followers peuvent vendre leurs contributions jusqu’à 83 000 € !

Les prix s’emballent particulièrement sur Facebook et dans l’industrie de la mode, mais quid du retour sur investissement ? Aïe ! Les chiffres de l’étude révèlent une totale méconnaissance des retombées des campagnes de marketing d’influence, et un grand flou concernant les prix pratiqués. Seuls 20 % des marketeurs sont en mesure de calculer une augmentation des ventes après ce type d’achat de visibilité.

Plutôt maigre au vu des sommes colossales investies ! D’autant plus si l’on sait comment les influenceurs gonflent parfois artificiellement leurs audiences en incluant bots et robots NHT, ainsi que leurs tarifs sans rapport avec leur influence réelle. Malgré ce manque de transparence, les répondants consacrent encore jusqu’à 24 % de leur budget marketing à ces achats publicitaires.

Pour en savoir plus sur le coût du marketing d’influence, ne manquez pas les chiffres complémentaires analysés par eMarketer.


Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus