Quels outils pour votre stratégie de netlinking?

Étiquettes : , ,

Après analyse stratégique et mise en application des différentes techniques de netlinking, il est grand temps de récolter ce que vous avez semé.

Si vous avez suivi les quelques petites recommandations de l’article précédent sur la stratégie de netlinking, il est maintenant temps de les mesurer.

Outils d’analyse made by Google

Commençons par le commencement: si ce n’est déjà fait, inscrivez votre site sur Google Webmaster Tools et Google Analytics. Ces outils vous permettent de suivre, entre autres, le trafic sur votre site, l’indexation des pages, le taux d’impressions, de clics et… bien évidemment, les backlinks.

Données liées aux backlinks qui pointent vers Ecrire pour le Web

Backlinks pointant vers Ecrire pour le Web – Source: Google Webmaster Tools

Sur GWT, vous pouvez vérifier la provenance des liens, les termes qui sont le plus souvent associés à votre contenu (les ancres) et les pages de destination de ces liens. Un moyen rapide et, a priori, sûr pour déceler des sites de mauvaise qualité qui risqueraient de vous pénaliser, à tort.

GA propose, entre maintes autres choses, une vue détaillée des différents sites (référents) qui pointent vers le vôtre, sur une période donnée.

Les sites référents qui renvoient sur Ecrire pour le Web

Aperçu des sites référents qui renvoient sur Ecrire pour le Web – Source: Google Analytics

Vous pouvez également observer le comportement de vos internautes en fonction de leur page d’atterrissage. Ce sont de précieuses informations pour resserrer votre netlinking, interne et externe.

Le parcours des internautes sur Ecrire pour le Web

Le parcours des internautes sur Ecrire pour le Web – Source: Google Analytics

 

Ahrefs, Majestic SEO et Opensite Explorer

Ne relançons pas le débat sur « lequel est le meilleur », ce n’est pas l’objectif. Sachez simplement que ces 3 outils (payants) vous permettent d’analyser et de mesurer la quantité et la qualité de vos backlinks. Votre choix ira à celui avec lequel vous êtes le plus à l’aise.

Ahrefs est, selon moi, le plus facile à appréhender. Vous pouvez observer les différentes données (Total Backlinks, new, lost, dofollow, nofollow, etc.) séparément ou conjointement, au choix.

Dans la version payante, plusieurs outils complémentaires permettent d’analyser votre présence sur les réseaux sociaux et les domaines qui pourraient vous intéresser.

New Backlinks & Lost Backlinks sur Ecrire pour le Web - Source: Ahrefs

New Backlinks & Lost Backlinks sur Ecrire pour le Web – Source: Ahrefs

Majestic SEO est agencé différemment, l’analyse est répartie sur plusieurs onglets, mais toutes les informations sont disponibles. Il suffit de savoir les recouper pour tirer des conclusions objectives.

L’outil vous propose aussi un graphique d’indexation des backlinks. Vous pouvez également voir quels sont vos meilleurs backlinks, vos domaines référents et vos pages les plus linkées.

Nombre de backlinks sur Ecrire pour le Web - Source: Majestic SEO

Nombre de backlinks sur Ecrire pour le Web – Source: Majestic SEO

Opensite Explorer est l’outil d’analyse de backlinks proposé par MOZ, pour les initiés. Personnellement, c’est celui que j’utilise le moins. Il donne des indications sur l’autorité de votre site et propose une liste de backlinks classés en fonction de l’autorité de la page.

Etat des lieux d'écrire pour le Web - Source: Opensite Explorer

Etat des lieux d’écrire pour le Web – Source: Opensite Explorer

Etoffez votre toolbar

Ce que j’apprécie chez MOZ, c’est leur Mozbar, petit plugin disponible sur Chrome et Firefox. Il vous permet d’accéder en un clin d’œil aux données les plus importantes concernant la page Web sur laquelle vous vous trouvez.

Vous accédez rapidement à toute une série d’outils pertinents, comparez les métrics des liens sur Yahoo, Google et Bing. Enfin, vous pouvez mettre en surbrillance les liens internes, externes, follow, nofollow, les mots clés, etc.

Mozbar sur la Home d'écrire pour le Web - Source: MOZ

Mozbar sur la Home d’écrire pour le Web – Source: MOZ

D’autres extensions du même acabit sont proposées (sur Chrome et Firefox) par Majestic SEO, mais aussi Rank Signals et Webrank Stats. Elles proposent grosso-modo les mêmes fonctionnalités de base que la Mozbar, même si celle de Majestic SEO est limitée dans sa version gratuite.

Selon moi, la Mozbar reste la plus pertinente et la plus complète. Surtout avec son outil de surbrillance, mais comme je le disais, c’est surtout en fonction des affinités.

N’hésitez pas à me faire connaitre de nouveaux outils, on est jamais trop équipé ! 


Commentaires

  1. Bravo article très complet avec les outils qui effectivement sont très importants

  2. Avatar Mathieu dit :

    Je viens de tomber sur un site qui permet de vérifier l’optimisation SEO d’un site http://www.verif-seo.com/

  3. Avatar Serrurier paris 4 dit :

    C’est un outil super intéressant que je recommande.. bien-sure. Mais il y’a aussi Advanced Web Ranking qui ont ajouté récemment un module pour le suivi de backlinks!

  4. Avatar Yoann dit :

    Merci pour cet article. J’ajouterais également SEM rush qui est également un outil assez complet pour l’analyse des backlinks.

  5. Avatar Agence Netref dit :

    Pour info et même si ces outils sont toujours très performants les années passant, on a un super outil français qui bonifie beaucoup les datas de Semrush : Seobserver qui est vraiment très complet et très pratique à utiliser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus