Quand, quoi, comment: tout sur le test utilisateur

Étiquettes : , ,

Observer un participant qui pense à voix haute en réalisant une liste de tâches sur votre site? Faites le test utilisateur tôt et régulièrement!

Quand tester son interface web?

Il n’est jamais trop tôt dans le processus de développement d’une interface web (site, maquette, application mobile, formulaire) pour commencer à tester l’expérience utilisateur. Selon Steve Krug, auteur du livre « Don’t make me think », tester un site avec un seul utilisateur, assez tôt dans le projet et, répéter l’opération régulièrement, serait plus efficace que de le tester avec 50 personnes lorsque le site est presque abouti!

Concrètement? Même avant d’attaquer la conception de votre site, vous apprenez beaucoup à tester les sites concurrents, ceux qui ont le même style ou les fonctionnalités que vous comptez proposer. Vous travaillez sur la refonte d’un site? Tester l’ancienne version au préalable permet de concentrer vos efforts sur ce qui ne fonctionne pas et mérite toute votre attention, sans devoir concevoir ou construire quoi que ce soit!

Ensuite, continuez vos test utilisateurs durant l’entièreté du développement: wireframes, prototypes et, finalement, les véritables pages de votre interface.

Le rôle du facilitateur est double: d’une part s’assurer que le participant reste concentré sur les tâches à effectuer et, d’autre part, s’assurer que le participant pense à voix haute.

Que tester avec un test utilisateur?

Avant de réaliser le test, identifiez précisément toutes les actions que la personne doit réaliser. Soyez clair: listez chaque action sous forme de tâche, afin que l’utilisateur comprenne exactement ce qu’il doit faire.

Prenons un exemple: quelle serait la liste des tâches pour tester le processus d’identification de votre site?

  • créer un compte utilisateur
  • se connecter en utilisant un nom d’utilisateur et un mot de passe existant
  • récupérer un mot de passe oublié
  • récupérer un nom d’utilisateur oublié
  • changer la réponse à une question de sécurité

Les tâches dépendent évidemment de votre avancée dans le projet. Vous n’avez que des wireframes du site à ce stade-ci du développement? Demandez simplement au participant de dire ce qu’il voit sur l’interface et de quoi il s’agit (ou de quoi il pense s’agir)

Comment se déroule un test utilisateur ?

Avant de demander au participant de réaliser la série de tâches, le facilitateur assis à côté du participant pour le guider à travers le test (cela peut être vous!) commence par lui expliquer le déroulement du test. Il lui pose aussi quelques questions afin de se faire une idée sur ses pratiques du web.

Que le but du test utilisateur soit d’étudier la home page ou non, faites-y d’abord un tour. Demandez au participant ce qu’il perçoit et ce qu’il y ferait. Vous évaluez ainsi le degré de clarté de votre page d’accueil et le niveau de connaissance de la personne testée sur votre business et secteur.

Le cœur du test consiste à observer le participant réaliser une série de tâches. Le rôle du facilitateur est double: d’une part s’assurer que le participant reste concentré sur les tâches à effectuer et, d’autre part, s’assurer que le participant pense à voix haute. En effet, lorsque le participant arrête de dire ce qu’il pense, le facilitateur creuse: « à quoi pensez-vous? », « que regardez-vous? », « que feriez-vous maintenant? ». Il est très important de ne pas influencer le participant qui doit se débrouiller tout seul. A moins qu’il soit désespérément bloqué et commence à être frustré, ne donnez pas d’indices. S’il vous demande de l’aide, demandez-lui plutôt ce qu’il ferait si vous n’étiez pas là!

Prêt à réaliser un test utilisateur? Quelle type d’interface web allez-vous tester?

 


Commentaires

  1. Ping : Quand, quoi, comment: tout sur le test utilisateur | Marketformation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus