Étiquettes : , ,

Communément reconnue comme étant la discipline visant à « planifier, produire et gérer les contenus en ligne », la stratégie éditoriale dépasse de loin la rédaction pour le Web et l’optimisation ergonomique des contenus, qui en font cependant partie… Dans ce processus, le contenu a un cycle de vie particulier…

La stratégie éditoriale en ligne n’est pas la rédaction Web ; elle couvre tout un ensemble de tâches liées aux contenus d’un site Web, et est communément répartie en 5 grands axes : l’audit, la stratégie, la planification, la création, l’entretien.

A chacun de ces axes,  correspond un ensemble de sous-tâches telles que, pour le flux de création de contenu:

  1. une étude qualitative et quantitative,
  2. la sélection et la formation des auteurs, éditeurs, réviseurs, intégrateurs,
  3. la production (rédaction, traduction, adaptation, édition, …)
  4. la création des outils éditoriaux

Et la rédaction Web dans tout ça ?

Si la stratégie éditoriale a pour objet les contenus Web,  elle ne se limite donc pas à la question du QUOI écrire. Elle pose aussi le QUAND, le COMMENT, le POUR QUI, le PAR QUOI, le COMBIEN, etc.

S’agissant de la production proprement dite d’un contenu ou « produit d’information » (comme on appelle parfois, dans le jargon, les éléments qui composent les contenus Web), on distingue généralement 4 grandes étapes: la création, l’édition, la validation, la publication.

A chaque étape, ses règles, et ses responsables : auteur, éditeur, validateur, intégrateur.

Entre l’auteur et l’éditeur, il doit y avoir une relation de confiance et de collaboration étroite. Si le premier est l’expert, le fournisseur de l’information, le second agit surtout comme communiquant au sens propre. C’est lui qui va, en quelque sorte, doter le produit d’information de son « potentiel de vente ».

Les outils éditoriaux

A chaque étape aussi, ses outils. Pour ce qui est du flux de création des contenus, les auteurs, éditeurs et webmasters seront de préférence équipés d’une triple charte pour assurer la cohérence, la correction et la pertinence et l’utilisabilité de leurs contenus :

  • une charte éditoriale,
  • une charte graphique,
  • une charte ergonomique.

Vous aussi, vous utilisez des outils éditoriauxpour la création et l’entretien de vos contenus Web? Quels sont-ils et comment sont-ils accueillis par les auteurs, copywriters et éditeurs?

Allez plus loin

Vous voudriez mettre en place une stratégie éditoriale et ne savez pas par où commencer? Vous cherchez un accompagnement, un conseil ? Appelez-moi au +32 496 55 34 42 ou envoyez-moi un e-mail.


Commentaires

  1. Ping : 13 Conseils pour lancer son blog - Debuter avec Wordpress
  2. Christian dit :

    Très intéressant les éléments de stratégie que tu amènes et surtout, surtout, l’aspect «communiquant» de l’éditeur. Cet éditeur devrait aussi avoir une vision plus globale des sites et pouvoir alimenter la stratégie et le plan d’action l’accompagnant.

  3. @Christian : tout à fait vrai : l’éditeur devient précisément un acteur clé de la conduite stratégique du projet. D’où la difficulté à mettre parfois ce processus en place: dans l’imaginaire de l’organisation, l’éditeur est, dans ce nouveau rôle, soit voué à frustrer l’auteur, l’amputant d’un pouvoir, soit il empiète sur les prérogatives du responsable com. ou marketing…

  4. Ping : 13 Conseils pour lancer son blog | De l'aide, des tutoriels, et des demonstrations de plugins pour WordPress

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus