taux de rebond

Étiquettes : , ,

Le taux de rebond fait partie des mesures pour connaitre la performance d’un blog. Plus cet indicateur est bas mieux c’est!

Pour un blog, un taux de rebond élevé ne veut pas dire que celui-ci est de mauvaise qualité. Nous l’avons vu dans un article précédent « Taux de rebond et blog: une valeur à relativiser » le taux de rebond est aussi influencé par les visiteurs réguliers qui se limitent en général à lire le dernier article publié mais aussi à ceux qui inscrits au flux RSS ou à la newsletter ne naviguent pas sur le blog.

 

Attirer les visiteurs sur sont blog est une chose. Les garder sur son blog est une toute autre histoire…

Nos 3 conseils pour réduire le taux de rebond

  • Contenu promis, contenu donné: soyez fidèle dans votre article à ce que promet votre titre. Si dans le corps de votre article, vous ne reprenez pas immédiatement la proposition de valeur annoncée dans le titre, vous risquez de décevoir. Le contenu de la page de destination doit donc correspondre à ce qui était promis dans le titre sans quoi le visiteur quittera immédiatement votre blog.

Exemple: si je ne donne pas 3 conseils concrets et simples pour réduire le taux de rebond de son blog, il est fort probable que vous n’irez pas plus loin dans la lecture. Analysez les pages ayant un taux de rebond élevé et si besoin faites des modifications dans le contenu en favorisant les titres (h1) courts (max 70 signes) et accrocheurs, un chapô (max 156 signes) servant d’introduction ainsi que des paragraphes courts et mis en valeur par des sous-titres (h2).
Lisez aussi à ce sujet notre article « Le taux de rebond: une affaire de contenu ».

  • Donnez l’envie d’avoir envie de cliquer: puisque le taux de rebond est conditionné par l’inaction du lecteur, donnez-lui l’occasion d’agir en lui proposant des liens vers d’autres articles antérieurs sur votre blog qui traitent du même sujet. Insérez sur vos pages des « Call to Action » ou liens pour inciter vos visiteurs à entreprendre une action. Ajoutez clairement ces liens dans votre contenu au niveau des paragraphes et en bas de page.

Avec un lien tel que « articles similaires » les internautes visiteront un nombre de pages plus élevé et votre taux de rebond diminuera. Evitez les liens externes qui redirigent vos visiteurs sur d’autres sites ou blog. Paramètrez les liens pour les ouvrir dans une nouvelle fenêtre/un nouvel onglet.

  • Donnez aux lecteurs ce qu’ils recherchent: les contenus de votre blog doivent favoriser la longue traîne car plus vous êtes précis, plus vous êtes susceptibles de satisfaire un lectorat curieux et demandeur, qui donc, consommera votre contenu au-delà de la première page d’atterrissage … Ainsi, vous avez sans doute atterri sur cette page parce que vous aviez mis « réduire taux de rebond blog » et non seulement « taux de rebond ». Et vous vous attendez à ce que je vous aide à réduire votre taux de rebond.

En résumé, pour réduire votre taux de rebond et faire en sorte que vos visiteurs consultent plus d’une page sur votre blog, il est important de mettre ces conseils en oeuvre tout de suite. Une analyse des causes d’un taux de rebond élevé est toutefois conseillée avant d’implémenter toute modification sur votre blog. Par exemple, le temps de chargement des pages peut faire fuir les lecteurs. Si les pages de votre blog contiennent des éléments trop lourds comme des vidéos, les pages s’afficheront très lentement et découragerons les visiteurs impatients. Envie d’aller plus loin? Lisez également notre article : « 21 conseils pour blogueurs pro »


Commentaires

  1. Avatar Baud dit :

    Pour un site qui parle de l’importance du contenu, voici encore un article complètement inutile. L’article utilise la technique des 3 points pour mettre en avant des éléments d’une banalité affligeante et que l’on retrouve partout sur les sites de pseudo-marketeurs.

    Encore un site internet qui porte mal son nom.

    1. C’est votre outrecuidance qui est affligeante. Cet article est peut-être inutile pour vous, mais sachez que d’autres lecteurs y ont trouvé, à leur niveau, un conseil à suivre. Mais votre comportement est aussi d’une banalité affligeante: tous ces pseudo-experts qui se croient au-dessus de la mêlée et qui se permettent de croire qu’ils sont la mesure de toute chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus