mobile

Étiquettes : , ,

Alors qu’une personne sur 3 possède un smartphone* et que 40% de ces utilisateurs surfent quotidiennement, avoir un excellent site ne suffit plus! Son contenu doit être optimisé mobile.

La consommation de contenu est devenue l’activité numéro un sur les téléphones intelligents et tablettes. Et pourtant, l’optimisation du contenu pour ces plateformes ne constitue pas encore une priorité stratégique pour de nombreux marketeurs. Or, une mauvaise expérience mobile – très souvent synonyme de frustration pour l’internaute – conduit rarement à une conversion.

Voici 5 conseils pour ne pas manquer ce rendez-vous et transformer ces visiteurs en clients!

1. Se focaliser sur le contenu local

Selon une étude de Google et Nielsen, 40% des mobinautes recherchent du contenu local. Et ce chiffre est en constante augmentation. Mais comment découvrir ce qui se cache derrière ces recherches? Une méthode ultra simple consiste à interroger Google Trends. Cet outil permet d’effectuer des recherches par zones géographiques et d’ajuster ainsi votre contenu en fonction des tendances et des thèmes les plus relevants pour la cible. Garder un oeil sur les discussions de groupes locaux de Linkedin ou suivre quelques personnes d’influence de votre région cible sur Twitter constituent également un excellent moyen d’affiner votre stratégie de contenu.

2. Mieux comprendre les recherches mobiles

Les motivations  derrière une recherche sur desktop et une recherche mobile sont bien différentes. De par leur contexte notamment. Aussi, bien comprendre ce dernier ainsi que le comportement des utilisateurs sur ces appareils est essentiel. Pour ce faire, Google analytics vous permettra de connaître les mots-clés exacts utilisés par vos visiteurs pour trouver votre contenu sur téléphone mobile ou tablette.

3. Pousser le contenu vidéo

Ce type de contenu est parmi les plus consommés sur la toile et 28% des internautes en consommeraient au moins une fois par jour, selon une étude Nielsen. Avec les populaires Vine, Instagram et Youtube – entre autres – les plateformes de production et de diffusion de vidéos ne manquent pas. Elles constituent autant d’occasions de capter l’attention – très furtive – des mobinautes. Ici encore, Google Trends pourra vous donner une idée des contenus vidéos les plus populaires sur téléphones mobiles en utilisant l’onglet “recherche sur Youtube” sous le champ de recherche.

mobile

mobile

 

 

 

 

 

 

Au passage, n’oubliez pas de choisir les bons hashtags pour vos vidéos. Ils aideront les utilisateurs à trouver votre contenu en un tour de clic et à se joindre aux conversations vous concernant sur Twitter. De plus, et ce n’est pas pour vous déplaire, ceci contribuera à améliorer votre SEO dans Google.

4. Définir des objectifs de conversion mobiles réalistes

S’inscrire à une newsletter ou télécharger un « white paper » sont des objectifs de conversion louables et enviables. Toutefois, ils ne sont pas naturellement adaptés aux appareils mobiles. En effet, ce type de contenu implique généralement de compléter des formulaires, ce qui n’est pas très aisé sur de petits écrans. C’est pourquoi, il est convient de définir judicieusement les objectifs de conversion et de les considérer comme une part importante de la stratégie de contenu mobile. Quitte à adapter les touchpoints avec la marque en conséquence. Lorsque vous optimiserez vos formulaires en ligne, assurez-vous par exemple de ne demander que le minimum d’informations nécessaires afin que les mobinautes ne passent pas trop de temps à pianoter sur leur téléphone.

5. Effleurer / cliquer avec facilité

En l’absence de curseur, cliquer sur un élément exact d’un écran de smartphone se révèle très difficile. Par exemple, lorsque des liens sont trop proches, l’utilisateur peine à sélectionner et atteindre la destination souhaitée. Exaspéré, il y a de fortes chances pour qu’il quitte votre site sans même consulter votre contenu! Alors, dans le rayon des bonnes pratiques mobiles, nous veillerons à ce que les boutons et liens soient suffisamment espacés et que l’accès vers votre contenu additionnel – vos médias sociaux ou sites – s’opère d’un simple effleurement de votre « call to action ».

Je ne suis pas devin mais un jour très proche, nous accorderons la primauté aux stratégies de contenus mobiles et envisagerons ensuite de les optimiser sur desktop.

Et vous?

Quels sont vos conseils pour améliorer votre stratégie de contenu pour mobile? Votre avis nous intéresse!

*source: //www.iab-belgium.be/fr/iab-belgium/digital-toolbox/iab-mobilizer/


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus