Les atouts de wordpress font ses défauts

Étiquettes : , , ,

Les atouts de WordPress, un des premiers CMS les plus utilisés au monde ? Il est open source ? On gère vraiment son interface librement. Et facilement ? Erreur.

Les atouts de WordPress sont nombreux. Ce n’est pas pour rien que c’est un des systèmes de gestion de contenus les plus utilisés au monde. Mais ce sont parfois ses atouts qui font ses défauts. À croire qu’on peut créer un WordPress sans connaître le code, sans maîtriser les aspects techniques du référencement, sans connaître les critères de qualité d’un thème avant de se le procurer (gratuitement ou pas), on risque de faire pire que bien. C’est d’ailleurs, une des principales raisons pour lesquelles nos clients nous sollicitent : on leur a installé un « WordPress pourri », ils ont « essayé » de créer un site à partir d’un thème gratuit…

Bref, les fonctionnalités, le déploiement, la gestion de l’interface … Tout cela est assez facile dans WordPress. Quand on veut une solution simple, voire simpliste. 

Certes, WordPress connaît depuis quelques années la redoutable concurrence d’outils comme Wix ou SquareSpace et autres CMS prêts à l’emploi, accessibles à tous sans connaître le code. Mais pour les avoir testés, ces solutions ont leurs limites. Notamment en termes de référencement naturel, mais aussi – mais surtout – en termes d’évolutivité, de flexibilité et de contrôle sur l’interface.

Or WordPress continue de se distinguer par son extrême souplesse et créativité en termes de développement et de fonctionnalités.

Les atouts de WordPress font ses défauts

L’atout majeur de WordPress c’est que la solution vous appartient une fois que vous l’avez installée et personnalisée. Vous gardez la maîtrise de votre site. Même un particulier un peu curieux et hardi peut installer, adapter et moduler un thème WordPress à sa sauce. Il suffit de suivre les innombrables tutoriels YouTube pour s’y frotter. Souvent d’ailleurs, ces vidéos démarrent par une annonce vantant les mérites d’un système concurrent.

Bref, les fonctionnalités, l’installation, le contrôle de l’interface … Tout cela est assez abordable chez WordPress. Quand on veut un site ou un blog basique. Mais dès qu’on rentre dans des demandes plus complexes, que ce soit en termes de design, de fonctionnalités, d’architecture de l’information, etc. il est rare qu’on ne doive pas recourir aux compétences d’une personne ou structure qualifiée.

WordPress, ze CMS pour le SEO ?

Certes les atouts de WordPress sont à la fois techniques, éditoriaux et commerciaux. C’est vrai que c’est l’un des outils les plus efficaces pour mettre un site en ligne. Et pour le rendre visible de Google « rapidement ».

Mais encore faut-il connaître les règles pour optimiser techniquement le code source. Et l’écriture des urls. Ainsi que la gestion des balises, des liens, des catégories et des tags … Sans parler du passage au https ! Nombre de nos clients se retrouvent avec un tas de contenus dupliqués en http et https après avoir installé un certificat.

Bref, il faut éviter ce qui fâche Google : les balises meta dupliquées, les urls dynamiques, les alt vides, … Si vous le voulez, on peut rapidement établir le bilan de vos soucis techniques sur WordPress, d’ailleurs.

Au fond, construire un site Internet avec WordPress, c’est un peu pareil que dans les travaux de bricolage. Tant que c’est du bricolage, on peut le faire soi-même à coups de tutoriels et de vidéos en ligne, mais quand c’est du gros oeuvre, et qu’il y a de vrais enjeux derrière, qui nous échappent, mieux vaut s’appuyer sur des métiers et des corps de métiers compétents. Pas vrai ?

 

 


Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus