Comment utiliser Feedly pour organiser sa veille web?

Étiquettes : , ,

Il y a des milliers d’outils de veille web. Feedly est parmi les premiers de la classe. Encore faut-il le paramétrer pour y gagner en temps et en info.

Quels sont vos besoins en veille: suivre l’évolution de votre métier, ne plus perdre aucune information, aider les autres à s’y retrouver? Avant d’attaquer le tableau de bord lui-même, il est toujours bon de se poser les bonnes questions pour son plan de veille.

N’oubliez pas que vous devez vous fixer un temps de veille quotidien. Si vous le dépassez trop fréquemment vous n’êtes plus efficace.

La fonction recherche et l’importance des requêtes qualifiées

Chez Feedly, tout se passe via la barre de recherche située en haut à gauche, et les 3 icônes juste à côté.

Super simple, cette barre vous permet de coller toutes les recherches que vous avez définies, et d’ajouter (ou pas) en un clic les résultats qui s’affichent après avoir tapé «entrée». Á ce stade, Feedly sera efficace si vous êtes efficace: c’est à dire si votre requête de base est suffisamment qualifiée. En effet, une requête trop simple ne vous mènera nulle part, une requête fine vous permettra d’accéder aux sources très qualifiées que vous recherchez.

Mon conseil: paramétrez votre recherche dans le formulaire de recherche avancée de Google pour pouvoir jouer avec les filtres. Cet article sur les opérateurs booléens vous sera certainement utile: consultez-le.

Ensuite, il vous suffit de coller votre requête dans la barre de Feedly et de jouer avec les zone de recherche : dans Feedly lui-même, par sujets, dans les sites (pour trouver des sources), dans Google ou YouTube.

Une fois votre perle trouvée, utilisez simplement le bouton « + » vert pour ajouter ça à votre veille, plutôt que de recevoir des flux RSS par email.

Faites de même avec les Google Alerts (il suffit de coller l’URL de l’alerte dans la barre de recherche Feedly).

Les fonctionnalités et la personnalisation de votre Feedly

Une fois que vous maîtrisez le niveau 1, vous devez classer et prioriser pour que votre tableau de bord Feedly permette une veille efficace.

Pour cela, créez des catégories: après votre clic sur le fameux bouton vert, vous n’avez qu’à créer une nouvelle rubrique ou intégrer cette référence à l’une de celles que vous avez déjà enregistrées.

Ensuite, jouez avec les tags, les marque-pages et la présentation pour personnaliser votre Feedly.

  • Bookmarks: la fonction marque-page vous permet de sauver un article que vous n’avez pas le temps de lire ou que vous ne voulez pas perdre, pour plus tard.
  • Tags: comme dans un blog, vous marquez des articles en fonction des thèmes qui sont un élément de la sphère sur laquelle vous veillez.
  • Présentation: plutôt magazine, brèves, articles complet? Changez la présentation de vos sujets selon vos préférences.

 S’adapter et préciser au fur et à mesure

Là, il s’agit de votre utilisation personnelle. N’oubliez pas que vous devez vous fixer un temps de veille quotidien. Si vous le dépassez trop fréquemment vous n’êtes plus efficace. Donc mieux vaut adapter votre veille Feedly, par exemple:

  • précisez une requête qui vous remonte trop de résultats pas assez qualifiés
  • scindez une rubrique qui prend trop d’importance, ou au contraire fusionnez deux rubriques qui sont trop réduites.
  • supprimez une Google Alert qui prend trop de place par rapport à son utilité

Feedly est aussi assez simple pour le partage sur n’importe lequel de vos réseaux sociaux. Mais cette dimension relève plutôt de la curation et c’est un autre sujet.

Utilisateurs de Feedly, partagez avec tout le monde une fonctionnalité que vous utilisez et que je n’ai pas citée.

Crédits: gratisography.com


Commentaires

  1. Avatar Stéphane dit :

    Feedly est un excellent outil pour effectuer sa veille. Vous ne ratez rien ! Je l’utilise tous les jours. Mais attention, on peut facilement devenir addictif à ce petit collecteur de flux rss. Cela peut aussi jouer sur la productivité au travail. Vous irez sans cesse vouloir vérifier si du nouveau contenu aura été ajouté sur vos sites favoris. (J’ai décidé de désinstaller l’extension qui me faisait perdre beaucoup de temps personnellement et professionnellement.) Comme on dit il faut savoir gérer son temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus