Formulaires en ligne: quelles sont les bonnes pratiques éditoriales

Étiquettes : , , ,

Les formulaires en ligne contribuent au succès des transactions et conversions. Mais attention à l’ergonomie et l’organisation de l’information.

Le formulaire en ligne est l’exemple même de l’interactivité et de la technicité du média Internet. On peut y saisir du texte, cocher des cases, sélectionner des éléments dans une liste déroulante, appuyer sur des boutons, comparer des éléments, … Lorsqu’ils sont intelligents, les formulaires affichent même des contenus adaptés aux réponses données par l’utilisateur.

Plus que tout autre contenu, le formulaire est un élément sensible en termes d’ergonomie éditoriale et d’organisation de l’information.

Utilisé à toutes les sauces, le formulaire Web permet d’effectuer des recherches dans une base de données, de s’abonner à une liste de diffusion, de créer un compte personnel, d’évaluer la facilité d’utilisation d’un site web, etc., Il peut être très simple ou très complexe, se limiter à un champ ou nécessiter trois à quatre étapes.

Règles d’ergonomie pour les formulaires en ligne

Plus que tout autre contenu, le formulaire est un élément sensible en termes d’ergonomie éditoriale et d’organisation de l’information. Voici quelques règles à respecter, en tant que rédacteur ou éditeur web, lorsque vous êtes impliqué dans la création d’un formulaire en ligne.

Structurez logiquement votre formulaire

Quel est le but du formulaire ? Que faut-il (strictement) demander à l’internaute? À qui s’adresse-t-on ? Quelle formulation choisir pour rassurer et guider l’utilisateur ? Le formulaire peut-il être subdivisé par thème de question ou d’action ?

Annoncez la couleur

Introduisez votre formulaire en décrivant brièvement son but et son intérêt pour l’utilisateur. Si le formulaire comprend plusieurs étapes et donc, vraisemblablement, plusieurs pages, indiquez clairement le nombre d’étapes et situez l’internaute pendant tout le processus (présent, passé, futur). À tout moment, l’internaute doit savoir où il en est et ce qui lui reste à faire.

Le formulaire doit être perceptible dans sa totalité en un scroll ou en quelques clics de souris. L’internaute doit pouvoir estimer le temps et l’effort nécessaires.

Soignez les libellés

Vos libellés (titres des champs) doivent être courts, mais suffisamment explicites. Si le système prévoir des libellés intégrés dans les champs, indiquez clairement que ce contenu ne fait pas partie de la réponse.

Par exemple, si l’utilisateur dispose d’un champ où mettre un commentaire ou une réaction, votre instruction sera « Saisissez ici votre commentaire en 500 signes max. » et non pas « Votre commentaire ici ».

La cohérence s’impose. D’un formulaire à l’autre, vous utiliserez, bien évidemment, les mêmes libellés pour les mêmes champs et les mêmes incitants pour les mêmes boutons.

Accompagnez l’internaute

N’hésitez pas à prévoir des commentaires et instructions d’utilisation lorsque le fonctionnement du formulaire n’est pas intuitif. Dites-vous que les informations demandées peuvent paraître compliquées. Précisez bien sûr également lorsqu’un champ est obligatoire, ou lorsque vous pensez que l’utilisateur voudra savoir pourquoi vous lui demandez telle ou telle donnée.

Editorial interactif

Utilisez la voix active. Conjuguez à l’impératif. Faites des phrases courtes. Adressez-vous directement à l’internaute.

Guidez l’internaute

Un des principaux motifs d’abandon dans la validation d’un formulaire en ligne provient de la gestion des erreurs que l’internaute commet pendant le processus.

Il se peut que ce soit l’aide affichée qui n’est pas explicite. En un coup d’oeil, l’utilisateur doit comprendre en quoi consiste l’erreur et comment la corriger.

A nouveau, soyez clair et explicite. Formulez des phrases courtes, à la voix active, en utilisant l’impératif. Ne misez pas sur l’humour ou les jeux de mots, sauf si c’est en phase avec la ligne éditoriale de l’ensemble du site.

D’autres suggestions éditoriales pour assurer une bonne expérience utilisateur de vos formulaires en ligne? La parole est à vous.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus