Inbound marketing vs marketing traditionnel: le match

Étiquettes : , ,

Inbound marketing vs outbound marketing, l’affrontement de deux grands sur le terrain…

À l’heure où tout un chacun attend avec impatience la fin de la journée pour s’installer confortablement devant son écran pour suivre la Coupe du monde, je vous propose de suivre en direct un match autrement plus important (si, si): celui de l’inbound marketing contre le marketing traditionnel.

Digne du grand écran, ce match oppose un Pelé contre un Neymar: un ancien qui a révolutionné son monde contre une étoile montante et prometteuse. Histoire de chauffer un peu l’ambiance avant ce soir, suivons cet affrontement de deux grands noms du marketing. Et le coup d’envoi est donné.

Contrairement aux idées reçues, inbound et outbound font la paire, et, stratégiquement associés, c’est une équipe qui n’a pas finit de faire parler d’elle.

Alors que l’outbound mène…

Il est partout et on ne voit que lui: avec son jeu franc et direct, l’outbound marketing occupe le terrain. Du spot publicitaire qui vend les vertus d’un déo spécial sportif diffusé à la mi-temps aux encarts qui squattent les pages de l’Équipe, le marketing traditionnel est, pour ainsi dire, incontournable. Marketing de l’interruption, il repose sur un message poussé vers le consommateur…sans que celui-ci ait vraiment donné son accord.

Même si ce type de marketing tend à cibler de plus en plus ses messages, c’est à l’origine un marketing de masse dans lequel le marché est considéré comme un ensemble homogène. En misant sur des techniques commerciales intrusives, le marketing traditionnel est, pour l’utilisateur, à la limite du carton rouge.

…l’inbound marketing gagne du terrain

Star montante et prometteuse, l’inbound marketing conquiert les foules et gagne du terrain sur son adversaire. En ciblant de manière beaucoup plus précise son audience, l’inbound va droit au but. Le concept de la « trouvabilité » du contenu par le SEO ou les réseaux sociaux lui assure une synchronisation parfaite entre les attentes de ses cibles et le contenu produit. De l’intrusion à la permission, on assiste là à un grand tournant stratégique qui renverse le jeu.

À la logique traditionnelle du message, éphémère puisque limité à sa transmission, s’oppose celle du contenu qui implique un engagement durable du consommateur. La communication n’est plus bi-dimensionnelle (descendante de la marque au consommateur) mais multi-dimensionnelle. Les émetteurs se multiplient, la communauté intervient, participe, devient porteuse et partie prenante du discours de marque. Là ou l’outbound tente de mobiliser une foule distraite, l’inbound, lui, s’occupe à entretenir ses supporters.

Inbound vs outbound: match nul?

Marketing traditionnel et paid media d’un côté, inbound marketing et earned media de l’autre: adversaires ou partenaires?

Beaucoup d’articles consacrés à la montée en puissance de l’inbound ont tendance à négliger l’outbound qui perd peu à peu ses lettres de noblesses. Alors qu’en réalité, il s’agit là bien plus d’une question d’alliance stratégique que de réelle opposition. Ces deux stratégies se nourrissent l’une l’autre en activant des leviers extrêmement différents. La stratégie éditoriale liée à l’inbound finit par légitimer le message commercial en le contextualisant et en l’insérant, grâce au contenu, dans un univers de marque riche de sens.

À quand le match retour? Inbound vs outbound, quels sont vos pronostics?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus