Let, le réseau social qui fait trembler Facebook

Étiquettes : , ,

Let, c’est le nouveau réseau social en vogue, qui cible principalement les ados avec un baseline plutôt aguicheur: You create Stars.

Difficile de se démarquer des autres quand son fil d’actualité Facebook ou Twitter regorge de photos et vidéos plus ou moins originales. C’est là-dessus que rebondit Let, le réseau social qui fera de vous une star du web. Mais ce message est-il suffisant pour détrôner les irréductibles Facebook et Twitter?

Comment faire le buzz avec Let?

Si Let se vante de faire de ses utilisateurs de véritables maître du buzz, ce n’est pas innocent. Let a été conçu de manière à identifier automatiquement les éléments susceptibles d’alimenter le web. Qu’il s’agisse de vidéos, musiques, textes ou photos, Let va les mettre en évidence pour attirer le regard des utilisateurs.

Let, le réseau social par les stars, pour les stars.

Si le « like » n’existe pas sur Let, les internautes peuvent attribuer une « Star » au contenu posté, qui le fera monter auprès de la communauté. En somme, plus on alimente son fil d’actualité avec un contenu pertinent, plus on monte dans le classement des stars du web.

Un couteau suisse parmi les réseaux sociaux

Les concepteurs de Let ont été plutôt malins en piochant chez les réseaux sociaux les plus connus les fonctionnalités les plus appréciées.

Une page de profil similaire à celle de Facebook, un système de following comme sur Twitter, des hashtags, du tchat et même un bouton d’appareil photo semblable à celui de Snapchat. En bref, pourquoi aller sur d’autres réseaux sociaux quand il y a tout sur Let?

Les ados, premiers addicts

Tout comme (feu) Foursquare, Let repose sur un système de gamification qui rend très vite addict. Actuellement, sur sa version beta, Let compte 75% de filles de 13 à 18 ans parmi ses utilisateurs.

Mais ses concepteurs ne vont pas s’arrêter en si bon chemin. Même si Let est une application française, elle est basée pour le moment à San Francisco et n’est pas encore disponible ailleurs. Elle dispose néanmoins de subsides importants qui la feront bientôt apparaître sur les plateformes d’Apple et Google en Europe, en français, anglais, espagnol et portugais. Patience, donc.

Et vous, que pensez-vous du concept de Let? Facebook a-t-il raison de s’inquiéter?


Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus