Les signes de ponctuation et les espaces qui les entourent sur le web

Étiquettes : , ,

La ponctuation construit le sens de la phrase. Les espaces qui l’encadrent obéissent aux règles de la typographie. Or le web ré-interprète ces règles.

La ponctuation se compose de signes simples et doubles qui structurent la phrase et le texte. Quand insérer une espace lorsqu’on utilise ces signes pour le web? Pourquoi faire autrement que sur le papier?

Bonus en fin d’article: l’exercice de 6ᵉ pour réviser sa ponctuation en ligne!

 Précision: on dit une espace (au féminin) lorsqu’il s’agit du signe typographique.

Les signes simples de ponctuation

  • la virgule « , »
  • le point « . »
  • les points de suspension « … »

Les signes doubles de ponctuation

  • le point-virgule « ; »
  • les deux-points « : »
  • le point d’exclamation « ! »
  • le point d’interrogation « ? »

Espace avant, espace après?

La règle en typographie est: «signe simple, espace simple», l’espace se trouve après le signe; et «signe double, espace double» (une espace avant, une espace après).

Mais sur le net, mieux vaut ne pas insérer d’espace avant pour éviter le retour à la ligne de votre signe de ponctuation. L’alternative technique, c’est d’ajouter un espace insécable en html.

En réalité, les espaces insécables ne sont pas une solution suffisamment sure et simple lorsqu’on rédige des textes, surtout qu’ils sont souvent basculés entre un support de préparation (au moins) et un support de publication. Ce sera toujours plus rapide et lisible de supprimer l’espace.

Le débat de l’espace

« Il n’y a rien de plus laid qu’un caractère de ponctuation orphelin » (typographisme.net). C’est à dire un signe renvoyé à la ligne tout seul alors que l’expression qu’il ponctue se retrouve à l’étage du dessus.

C’est la raison pour laquelle on ne peut pas utiliser les mêmes règles typographiques sur le web et sur le papier. On pourrait croire qu’on coupe les cheveux en 4 mais c’est un gros sujet de débat puisque la règle est ré-interprétée, donc qu’il n’y a pas de consensus.

Exemple avec ces 2 bons articles que je vous recommande:

  1. le web a t fil tué la ponctuation?
  2. les espaces et le développement web

Bref, l’écriture web doit servir la clarté et la lecture rapide et contrebalancer le fait qu’on lit plus difficilement sur un écran: il faut donc écrire simplifié pour aider votre lecteur à se concentrer sur le fond plutôt que sur la forme. Point barre!

Majuscules, acronymes, unités… Besoin de plus d’infos sur toutes ces petites choses qui sont des casse-têtes typographiques? 

Bonus: l’exercice de 6ᵉ pour bien placer la ponctuation!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus