The Filter Bubble, la recherche personnalisée

Étiquettes : , ,

Filter Bubble, vous connaissez? Découvrons son fonctionnement, l’étendue du phénomène et ses inconvénients. Pouvons-nous passer entre les mailles du filet?

Comment fonctionne le filter bubble?

Depuis 2005, l’information référencée dans votre SERP ( page de résultats) correspond à vos goûts, vos intérêts, vos idées politiques, votre âge et votre sexe. Le terme imagé «filter bubble» signifie que chacun d’entre nous se trouve dans sa bulle, l’information qui nous y est présentée a été présélectionnée. Pour y parvenir, Google se base sur  57 signaux différents (votre historique de recherche, votre localisation, votre modèle d’ordinateur, …) et filtre les résultats de la recherche que vous lancez.

Prenons un exemple : Vous lancez une recherche dans Google à partir du mot-clé « location appartement ». Votre voisin lance à son tour, sur son ordinateur, une recherche Google avec le même mot-clé. Vous remarquez que les liens qui vous sont proposés sont différents des résultats de recherche de votre voisin. Voyez par vous-même:

Filter Bublle ou comment google cache de l'information

Première recherche effectuée sur « Location appartement »

Filter bubble ou comment Google vous cache de l'information

Deuxième recherche sur « Location appartement », via un autre ordinateur

Tous les internautes qui lancent une recherche sur Google sont concernés par la présélection des informations qui leur sont proposées . Même les internautes qui n’ont pas de compte Gmail n’y échappent pas.

Les désavantages de la recherche personnalisée?

Vous vous en doutez, comme Google choisit les résultats qu’il vous propose, il vous en dissimule d’autres. Volontairement.
Autre détail: la recherche personnalisée est une opportunité pour les annonceurs. Ils peuvent mieux cibler leurs messages publicitaires, les contenus PUSH (on « pousse » le produit vers l’utilisateur). Du coup, cette présélection des résultats semble dangereuse pour les consommateurs. La partie des informations qui ne leur est pas montrée leur reste inconnue. A priori, cette personnalisation masque tout ce qui peut ne pas leur plaire.

Les résultats proposés dans la SERP vont souvent dans notre sens, ils confortent nos choix. Ils nous incitent à ne pas aller voir plus loin que le bout de notre nez.

Comment échapper à Filter Bubble?

Sur son site, Eli Pariser, un pionier de la communication Web,  liste 10 façons d’éviter d’être victime de cette personnalisation de l’information.

Je vous invite à lire son livre: «The Filter Bubble: What the Internet Is Hiding from You ». Il décrit clairement le phénomène de la recherche personnalisée, les protagonistes de ce système et ses enjeux.

Pour les plus impatients, voici une vidéo (en anglais) pour vous faire votre propre opinion.

Qu’en pensez-vous? Faites nous part de votre avis.


Commentaires

  1. Avatar Daniel Roch dit :

    Le gros problème, c’est que justement une bonne partie des utilisateurs souhaitent et désirent fortement ce Filtre « Bubble » : ils veulent se rendre rapidement sur les sites qu’ils aiment et qu’ils ont l’habitude de fréquenter.

    Si par exemple ils vont tous les jours sur le site Y, et que celui-ci est positionné naturellement en 5ème position lors d’une recherche, ils seront satisfait de le voir monter en 1ère position à cause de leur historique de recherche. Et bien entendu, cela fait qu’ils ne vont pas voir plus loin que le bout de leur nez. C’est ce qu’on appelle un bel exemple d’eugénisme culturel sur Internet…

    1. Bonjour Daniel Roch, tout à fait d’accord avec vous. Si ce système de présélection a vu le jour, c’est que, d’une certaine manière, c’est une demande de l’internaute.
      Merci pour votre commentaire et bonne continuation sur votre Blog 😉

  2. Avatar Géraldine Ménard dit :

    Bonjour!
    Merci pour cet article qui fait écho à une conversation que j’ai eu au petit-déjeuner avec mon IT de Valentin. Il est pour ce genre de personnalisation des résultats de recherche. En tant que professionnelle de l’info, je m’insurge puisque cela pourrait me faire passer à côté de la perle rare!
    Nous n’avons pas tous les mêmes besoins sur Internet. Que Google & Co brident nos usages me fait penser qu’ils ne prônent pas la diversité…

    1. Bonjour Géraldine Ménard, c’est sûr que pour les professionnels de l’info, les journalistes… ça complique le travail de veille…
      Et merci pour votre comment 😉

  3. Ping : Outils de Veille : Filter Bubble ou comment Google vous cache de l'information | Patrick CUENOT, Consultant & formateur senior "Methodologie et outils de Veille Stratégique" | Scoop.it
  4. Au quotidien, l’internaute oublie trés vite que les résultats affichés par Google dépendent de l’historique de son navigateur. Il est donc important de garder à l’esprit comment lancer une recherche en mode privé avec son navigateur internet favori.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus