Yoast met l'optimisation SEO à la page

Étiquettes : , , ,

Yoast met à jour son plugin WordPress d’optimisation SEO. Avis aux rédacteurs et aux développeurs: le référencement naturel se met à la page.

Cette fois, c’est officiel. Yoast met à jour son plugin WordPress SEO et son API. Les rédacteurs de contenu comme les développeurs de thèmes et de plugins peuvent se tenir prêts pour des changements majeurs annoncés d’ici le 2 novembre 2015.

Dans le cahier des charges des maîtres de l’optimisation SEO intégrée à WordPress: une analyse en temps réel, de la rapidité, une interface plus intuitive et un score de balayabilité de la page. Que demander de plus?

Une analyse SEO en temps réel

Dans le cahier des charges des maîtres de l’optimisation SEO intégrée à WordPress: une analyse en temps réel, de la rapidité, une interface plus intuitive et un score de balayabilité de la page.

Depuis sa première version sortie en 2011, la fonction d’analyse de page du plugin WordPress Yoast SEO a toujours fonctionné après coup, une fois l’article ou la page enregistrée via le backend WordPress. Aujourd’hui, Yoast annonce que cette analyse s’effectuera en temps réel, au fur et à mesure de la rédaction de contenu sans passer par une phase d’enregistrement sur le serveur. C’est-à-dire sans que l’utilisateur ne doive enregistrer son travail pour obtenir un premier feedback SEO.

Pour être en mesure de faire cette analyse de contenu en temps réel, l’ensemble des fonctionnalités a été réécrit en JavaScript. Les plus curieux peuvent d’ailleurs aller jeter un œil sur le dépôt GitHub.

Une analyse rapide, toujours plus rapide

C’était l’un des défis de cette importante mise à jour. Ce critère de vitesse est intimement lié à celui de consistance. Pour Yoast, l’optimisation ne doit pas prendre le pas sur l’édition: le plugin ne peut donc en aucun cas ralentir ni le processus rédactionnel ni le processus d’optimisation. L’analyse SEO nouvelle mouture de Yoast devrait permettre un confort de frappe et de correction optimal.

Un outil plus intuitif

L’utilisateur n’aura plus besoin de remplir des champs spécifiques pour la méta-description ou le titre SEO. Il sera en mesure de les éditer directement dans l’outil d’aperçu Google. Beaucoup plus intuitif et pratique. Parce qu’un gif est toujours plus parlant qu’un long discours:

snippet-preview-in-action2

Elle est pas belle, la vie?

Un score de balayabilité

Autre changement appréciable annoncé: outre l’évaluation purement SEO de la page, Yoast sera également en mesure de renseigner le rédacteur ou le webmaster sur le niveau de balayabilité de la page. Enfants terribles de l’optimisation Web, les aides à la lecture font ainsi leur entrée dans les critères d’optimisation des pages du plugin. Preuve s’il en est que Google et donc Yoast ont un faible certain pour l’uX et l’ergonomie web.

Une analyse sur des mots-clés multiples

C’est prévu aussi! Mais uniquement pour la version Premium prévue dans un second temps. Affaire à suivre…

Détectez les mots-clés performants pour vos contenus web grâce à notre matrice gratuite!

Téléchargez la matrice des mots-clés

Et côté développeur?

Cette mise à jour du plugin entraîne également des changements au niveau de l’API. Pour rappel, une API (Application Programming Interface) est un protocole de communication qui permet d’accéder à certaines données produites par un service et de les croiser entre développeurs.

Dans le cas de cette mise à jour, impossible pour Yoast de maintenir la comptabilité de l’API en amont, ce qui signifie que les thèmes et plugins qui intègrent les fonctionnalités de Yoast devront être mis à jour pour fonctionner convenablement.

En effet, en passant en temps réel, Yoast fait passer l’analyse SEO côté navigateur et plus côté serveur. La fonction wpseo_pre_analysis_post_content qui est la plus couramment utilisée va ainsi disparaître. Les développeurs qui utilisent l’API Yoast sont invités à se reporter au dépôt GitHub pour intégrer la nouvelle logique d’analyse SEO.

La sortie de cette toute nouvelle version du plugin est annoncée pour le 2 novembre 2015. Mais une phase de test est prévue dès le 9 septembre prochain pour les développeurs et le compte Twitter @YoastDev a été créer pour répondre aux questions et organiser un support technique.

La rédaction d’Ecrirepourleweb est assez impatiente de voir ce que ça donne. Et vous?


Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus