Contrat de lecture: fondement de votre marketing de contenu

Un contrat de lecture est une promesse d’engagement vis-à-vis de votre lectorat. C’est la pierre angulaire de votre stratégie de fidélisation.

Les annonceurs ont eu raison en 2012 d’investir dans le marketing de contenu. Mais sans contrat de lecture, peu de chance de fidéliser vos audiences.

Un contrat de lecture est une promesse d’engagement que met en place l’annonceur avec son lectorat. Cet engagement initie la relation qui, à travers la stratégie éditoriale, doit se déployer entre le média et l’audience.

On a vu, en 2012, une augmentation fulgurante des actions de marketing éditorial en ligne. Cette concurrence oblige les annonceurs à redoubler de vigilance et d’intelligence dans la mise en place d’un contrat de lecture singulier et pérenne.

Un « outil » du marketing de la presse

Le contrat de lecture a été créé par Eliséo Véron en 1985. Pour rappel, c’est l’époque où de nouveaux magazines féminins sortent chaque semaine, créant une concurrence sans précédent. Et obligeant les annonceurs à se singulariser au-delà des thématiques communes. Ils allaient devoir se positionner quant à l’expérience éditoriale qu’ils proposaient aux femmes des années 80.

Un contrat de lecture est une promesse d’engagement avec son lectorat. Cet engagement initie la relation qui, à travers la stratégie éditoriale, doit se déployer entre le média et l’audience.

Ainsi, selon Eliséo Véron, le contrat de lecture instaure une nouvelle manière de penser les dispositifs médiatiques et les messages.

Il s’agit d’étudier les rapports de communication inscrits dans le contenu médiatique pour lui décliner des modes de reconnaissance et de pérennisation.

En quoi le contrat de lecture contribue au succès de votre marketing éditorial?

Le contrat de lecture régit le type de contenu, l’angle de traitement et le ton utilisé sur les médias où seront diffusés ces contenus. C’est donc un must dans votre stratégie de marketing de contenu.

Le contrat de lecture intègre la ligne éditoriale, mais aussi le positionnement, les sujets et thèmes. Or la définition des thématiques est la pierre angulaire de votre stratégie de marketing éditorial.

Ainsi, par le contrat de lecture, l’éditeur s’impose les histoires et la manière dont il va les raconter à ses lecteurs. Nécessairement, il s’inscrit dans les pratiques de lecture (orientées audience) plutôt que dans des théories de messages (orientée annonceurs).

Le respect de ce contrat de lecture peut donc, progressivement, encourager les lecteurs satisfaits à s’abonner à votre fil RSS ou à votre newsletter. Il s’agit d’un puissant outil de fidélisation.

Après la communication d’un contenu, sa transmission: demain, je vous parle de la médiologie, où comment Debray peut aider les annonceurs à définir leur contrat de lecture.

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Près de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus