La ligne éditoriale, c’est quoi? On ne communique pas sans vouloir marquer son lecteur. Cette marque – de fabrique – se conçoit dans une ligne éditoriale.

La ligne éditoriale est l’ensemble des règles qui définissent l’orientation des contenus. Elle fixe donc l’ensemble des choix de traitement de l’information et permet de diriger les intérêts sur des thèmes particuliers, en associant des objectifs aux différents types d’information.

Elle rassemble les choix et décisions visant à assurer la cohérence des textes. Elle traduit la philosophie du plan de communication et établit un fil rouge dans la manière de communiquer et d’informer le lecteur. Elle incarne un champ de pensée, un point de vue, une manière de s’exprimer.

Une ligne éditoriale orientée objectifs ?

Oui, votre ligne éditoriale est étroitement liée à vos objectifs de communication. C’est d’autant plus pertinent dans l’éditorial en ligne que le média permet de mesurer ses performances.

La ligne éditoriale est l’ensemble des règles qui définissent l’orientation des contenus. Elle fixe donc l’ensemble des choix de traitement de l’information et permet de diriger les intérêts sur des thèmes particuliers, en associant des objectifs aux différents types d’information.

Devez-vous informer, promouvoir, convertir ? Cette année, vous concentrez-vous sur l’éducation des prospects ou la fidélisation des cibles plus jeunes? Pouvez-vous exploiter le côté conversation du Web ? Comment allez-vous positionner l’éditorial de votre nouvelle newsletter? Quelle tonalité pour le promosite que vous devez transformer en blog ?

Vos objectifs doivent être spécifiques : augmenter le taux d’inscription à un séminaire, accroître la sensibilisation des audiences à l’énergie renouvelable. En associant votre ligne éditoriale à vos objectifs de communication, vous pouvez utiliser les talents éditoriaux de vos équipes sur 3 niveaux : le cognitif (informer), l’affectif (émouvoir, sensibiliser), le comportemental (faire agir, convertir).

De vrais messages clés pour les communicants et pour les cibles

Les messages clés aident à fédérer et à influencer les utilisateurs (les rédacteurs et les destinataires de vos produits d’information). D’ailleurs, ils ont besoin de ces messages pour se sentir pris à partie.

Trois à quatre messages clés suffisent. Qui seront formulés sous la forme de deux ou trois slogans courts et concrets. Utilisez un langage simple, sous la forme d’histoire vraie ou d’exemple concret. Adaptez vos messages clés aux cibles. Associez à chaque message clé le moyen le plus adapté pour le faire passer (titre, citation, visuel, etc.).

Exemple de message clé

Protéger la dignité humaine
Message clé : La mission de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge est de protéger la dignité des
personnes victimes de conflits armés, de catastrophes naturelles ou de crises sanitaires.
Contexte : La Croix-Rouge et le Croissant-Rouge ont pour mission de protéger la dignité humaine.
Aujourd’hui, le mépris généralisé des droits fondamentaux de la personne rend l’aide aux victimes des
conflits armés et d’autres catastrophes de plus en plus nécessaire. Il faut d’une part faire appliquer et
respecter le droit et les principes humanitaires qui protègent les personnes en temps de guerre, et de
l’autre, réduire les risques inutiles que les maladies et les catastrophes font courir à des millions d’habitants
de notre planète.

Source: AIDH.org

Le wording, c’est quoi?

Le wording c’est votre référentiel lexical. Il détermine pour beaucoup votre marque de fabrique, et donc l’impact de votre communication mais aussi que la nature et l’intensité de la relation que vous entretenez avec les cibles.

Le wording ne concerne pas que l’éditorial. Il s’applique aussi à l’ergonomie en ligne: les libellés de navigation, les mots sur les boutons et les bannières, etc.

Une composante essentielle de la charte éditoriale

La ligne éditoriale est évidemment fixée dans une charte, puisqu’elle contribue, comme la charte graphique, à votre image de marque. Or, la cohérence est essentielle à travers tous les dispositifs et types de contenus Web que vous allez déployer. Sans uniformité de ton et de style, vous risquez de donner une image fragmentée et morcelée de votre marque, de vos produits, de vos messages.

Une charte éditoriale peut vous aider à assurer la cohérence dans la ligne éditoriale, les messages, le vocabulaire, etc. Elle aide aussi à maintenir la justesse, l’originalité, la qualité et la pertinence du discours pour chaque dispositif sur lequel il est diffusé.

La table des matières d’une charte éditoriale

Ci-dessous, un exemple de table des matières génériques pour élaborer une bonne charte éditoriale:

  1. Contexte de la charte
    1. Principe général
    2. Cibles internes et externes
    3. Objectifs de communication
  2. Ligne éditoriale
    1. Traitement éditorial
    2. Genres éditoriaux
    3. Choix des sujets
    4. Positionnement général
    5. Ton et style
    6. Signature éditoriale
  3. Règles et recommandations de contenu
    1. Règles rédactionnelles
    2. Règles formelles
    3. Règles fonctionnelles
  4. Circuit éditorial
  5. Entretien et mesure des résultats

 


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Près de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus