5 façon de transgresser les règles du marketing de contenu

Étiquettes : , ,

En marketing de contenu, il y a des règles auxquelles on ne déroge pas. Et si, justement, on en transgressait quelques-unes?

En matière de  marketing de contenu on a tendance à faire l’amalgame entre bonnes pratiques et règles systématiques. Comme s’il s’agissait d’une science exacte dans laquelle on appliquerait systématiquement un ensemble de préceptes. Et si nous en finissions avec ces idées reçues?

Une fois n’est pas coutume, envoyons donc paître quelques règles bien connues du marketing de contenuOn vous aura sûrement appris que, dans le cadre du marketing de contenu, vous devez…

Le marketing de contenu n’est pas qu’une question de bonnes pratiques. Tout repose en réalité sur la pertinence de votre approche et de votre méthode: analyser, planifier, produire, maximiser.

…agréger vos contenus dans une newsletter mensuelle

Ah oui? Avant d’appliquer ce précepte sacré, demandez-vous si votre cible est réellement intéressée par une telle volumétrie de contenu. Souvenez-vous de la granularité du contenu: vous devez adapter les formats éditoriaux en fonction de vos supports et, surtout, de votre audience. Dans certains cas, il sera plus pertinent de segmenter l’information et de se centrer sur la diffusion d’une information unique plutôt que d’envoyer un gros volume de contenus.

Ne lésinez pas sur les listes: une partie de votre audience sera probablement intéressée par votre contenu; une autre, plus pragmatique, pourra ne vouloir recevoir que vos promotions. Proposez donc différents formats de diffusion pour satisfaire les besoins spécifiques par segments d’audience.

…ne pas mélanger vos contenus informatifs et promotionnels

Vraiment? Messieurs-dames, ne soyez pas frileux: (presque) tous les moyens sont bons pour vendre. La question n’est pas de ne pas mélanger ces deux types de contenus mais de les faire cohabiter de manière pertinente. Si vous proposez un contenu promotionnel à côté d’un article informatif, veillez à ce qu’il s’inscrive dans le processus de consommation du contenu et qu’il ne vienne pas interrompre le parcours utilisateur.

La règle d’or: ne pas imposer le message commercial à l’internaute et toujours lui offrir un moyen de le contourner. Soyez honnête et appelez un chat un chat: ne vendez pas une publicité en tant que contenu et veillez à ce que le contenu promotionnel soit bien contextualisé en fonction de votre contenu principal.

…participer à toutes les conversations liées à votre domaine d’activité

Avez-vous réellement le temps de faire ça? Prenez le temps d’analyser en amont les conversations et les réseaux sur lesquels votre présence est indispensable. Et ne participez que lorsque vous avez une réelle valeur ajoutée à apporter.

Le présentiel ne suffit pas, pensez « productivité » et réfléchissez toujours au R.O.C, R.O.A ou R.O.I que cela vous procurera. Le marketing de contenu vise avant tout l’optimisation de la conversion.

…laisser la parole à vos utilisateurs

Celle-là, je vous l’accorde. Malheureusement souvent, cela ne suffit pas. Si certains internautes interagissent naturellement, d’autres auront besoin d’encouragements de votre part. Vous voulez de la participation? Ne l’attendez-pas, sollicitez-la (gentiment).

…réutiliser le même contenu sur tous vos supports

Soit. Mais à condition de le décliner, de le retravailler, de l’adapter. Vous avez une belle image? Au lieu de la reproduire telle quelle sur votre site, votre blog, Facebook et, tant qu’on y est, Instagram, voyez si vous ne pouvez pas plutôt mettre en place une stratégie de diffusion sur le mode du puzzle. Utilisez une partie de l’image en bannière Facebook, une autre pour illustrer un article et, enfin, publiez l’illustration entière sur un Instagram. C’est valable aussi pour un texte: d’un article sur votre blog vous tirerez une petite astuce à partager sur Facebook, et vous en publierez la substantifique moelle sur Twitter.

Créez ainsi de la cohérence, sans redondance. C’est un enjeu crucial de la stratégie de contenu et tout l’intérêt du concept de granularisation.

Puisque nous sommes si bien lancés, y a-t-il d’autres règles du marketing de contenu auxquelles vous dérogez?

© Source: Don’t Be Afraid to Break These 7 Content Marketing Rules


Commentaires

  1. Avatar Rank it dit :

    Merci pour l’article JEssica.

  2. Ping : 5 façons de transgresser les règles du marketing de contenu - Simpl.
  3. Merci pour l’article JEssica.

  4. Merci pour l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus