Étiquettes : , , ,

L’hypertexte a profondément déterminé l’écriture en ligne. C’est l’une des principales richesses du média Web. Il est garant, notamment, du pouvoir d’interaction qu’on propose à l’internaute. Il est aussi garant de votre visibilité sur la Grande Toile, puisque le maillage interne et externe favorise votre présence dans le haut des résultats de recherche sur les principaux moteurs. Bon à savoir…

La base même de l’Internet

Comme j’ai plaisir à le dire en formation : « Un contenu Web, une page d’article sur votre site Internet sans hyperlien, c’est comme une bière sans mousse, un ciel sans soleil, un baiser sans moustache ».

Oui, toute page Web qui se respecte doit proposer de poursuivre son exploration, de naviguer dans la profondeur du site, d’aller plus loin dans la granularité de l’information. En marketing de contenu, on clamera même que toute page Web doit inciter à l’action – entendez contenir des liens vers de l’information utile, qui contribue à fidéliser, voire à convertir l’utilisateur.

Bref, que l’hyperlien renvoie sur la même page ou non, à l’intérieur du site ou ailleurs, des outils tels que les sections « Allez plus loin », « Sur le même sujet » ou « Liens rapides[1] », qui servent des contenus du même type que celui proposé sur la page-écran, sont de précieux leviers pour enrichir la lecture, allonger le temps de visite et convaincre l’internaute. Comme le sont les boutons et autres pavés renvoyant aux informations de contact, à un formulaire Newsletter, à un simulateur de calcul, etc.

Les cailloux du Petit Poucet

Par ailleurs, l’hypertexte simplifie le travail de repérage, accélère le temps de navigation et réduit, du même coup, les éventuels problèmes d’orientation dans l’information. En d’autres mots, l’hypertexte permet d’immédiatiser l’accès aux informations capitales.

Mais l’utilisation de l’hypertexte répond à des règles strictes. Non seulement, il doit donc être utilisé à bon escient, de manière pertinente et cohérente, et fournir une valeur ajoutée au contenu courant, mais il doit aussi respecter, être utilisable et prévisible. Nous verrons cela prochainement…


[1]Cette expression « Liens rapides » (Quick Links en anglais) m’a toujours fait sourire : comme s’il existait des liens lents et des liens rapides. Ce n’est pas le lien qui est rapide, c’est l’accès à une information qualifiée à partir du contenu courant.

—————————

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus