les 4 types de communautes

Étiquettes : , ,

Transaction, intérêt, relations et mondes virtuels: les 4 types de communautés se définissent par les motivations qui sont leur raison d’être.

Cette nomenclature a été établie par A. Armstrong & J. Hage, dans l’ouvrage «The real value of on-line communities», repris par le Harvard Business Review (en anglais). En l’utilisant, une société peut réussir à construire une communauté en ligne forte puisqu’elle jouera sur sa motivation. Ainsi, elle peut travailler sa proximité avec ses cibles, ou la fidélisation de ses clients. 

… une façon de définir votre communauté pour mieux la connaître. Ce faisant, vous construisez une stratégie communautaire qui a des chances d’être efficace.

Les communautés de transaction

Il s’agit des communautés qui sont centrées sur des produits ou services. Les membres ont besoin d’entrer en relation pour finaliser un achat: ces plateformes fournissent des informations pour faciliter ces transactions. Par exemple, les forums où l’on discute d’achat et de vente de pièces détachées pour VTT.

Un grand classique: leboncoin.

Les communautés d’intérêt

Les membres de ce type de communauté sont motivés par le partage de connaissances sur un sujet précis. Il peut aussi bien s’agir d’un savoir-faire spécifique (et rare) qu’elles possèdent en commun. Elles impliquent de forts liens (et donc échanges) interpersonnels). Le fait d’entrer en relation leur permet de progresser individuellement sur le sujet, au contact des autres en somme.

Par exemple, les groupes de discussion sur Viadéo, comme celui-ci sur la rédaction.

Les communautés relationnelles

Ce qui intéressent ces gens? Rencontrer, faire des connaissances, se faire de nouveaux amis. Pour tisser ce genre de relations sociales et communiquer entre eux, ils n’est pas nécessaire qu’ils se rencontrent physiquement, mais certaines ménagent des espaces pour le faire.

Par exemple, tubededentifrice.com.

les communautés de mondes virtuels

Ce sont des portes qui s’ouvrent vers de nouvelles réalités. En utilisant des avatars, le joueur se crée une toute nouvelle identité, avec des attributs spécifiques qui n’ont parfois rien à voir avec les siens (jusqu’au sexe de l’avatar même).

Quelqu’un se souvient de Second Life?

Second Life et les 4 types de communautes

Classer selon les 4 types de communautés, c’est à dire sous le prisme de la motivation, est une façon de définir votre communauté pour mieux la connaître. Ce faisant, vous construisez une stratégie communautaire qui a des chances d’être efficace.

Allez plus loin en découvrant une 2e forme de classification: les 3 dynamiques qui mettent une communauté en mouvement.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus