qualifier une source d’information

Étiquettes : , ,

Vous devez écrire un article ou mener une veille efficace? Voici les 4 critères à fixer et les 5 questions à poser pour qualifier une source d’information.

Avant toute diffusion sur le web, et même le papier pour ce qui est du journaliste, le blogueur, le rédacteur web ou le curateur doivent nécessairement évaluer, recouper, analyser, synthétiser leurs sources. En tant que créateurs, le recyclage est bien une création, il en va de la qualité de leur production, et de leur légitimité.

L’auctor en latin, c’est celui qui accroît, qui fait pousser: curateur, blogueur, rédacteur, vous répondez à cette définition.

 Les 4 critères pour qualifier une source d’information

  1. L’autorité (c’est la qualité de celui qui est « auteur »)
  2. La date de la dernière mise à jour (pour limiter les risques, vérifiez toutes les pages pertinentes du site, pas seulement la page d’accueil)
  3. L’objectivité
  4. Les 5W

Sur ce dernier point, de même que les 5W vous servent à structurer votre texte, ils vous servent à structurer votre recherche de sources pertinentes. Voici comment interroger ce critère:

  • Qui produit l’info que je recherche?
  • Quelles sont mes sources actuelles?
  • Quels sont les principaux concepts, termes, expressions?
  • Quels outils devrais-je choisir pour chercher?
  • Comment bâtir ma requête pour trouver mes sources?

Les 5 questions à vous poser

Qualifier une source d’information, c’est se poser ces 5 types de question.

  • L’information est-elle exacte, tout simplement? A-t-elle fait l’objet d’un contrôle avant sa publication?
  • L’auteur est-il qualifié? Jouit-il d’une bonne réputation?
  • L’information est-elle objective ou partisane? Comporte-t-elle des préjugés?
  • L’information a-t-elle été révélée? De quand date-t-elle?
  • L’information traite-t-elle le sujet de façon exhaustive, complète ou superficielle?

Si la réponse à ces questions ne vous paraît pas satisfaisante, trouvez d’autres sources. Celles-ci vous permettront de confirmer ou d’infirmer la première. Souvent c’est moins manichéen mais tout aussi utile: qualifier votre source vous permet de savoir comment préciser les idées à développer.

C’est okay? Alors publiez, partagez, faites tourner!

Crédits: gratisography.com


Commentaires

  1. Le contenu web est très plébiscité par les sites web actuellement étant donné que Google le conseille et l’exige pour un meilleur référencement sur internet. C’est ainsi que le rédacteur web entre en jeu en fournissant des contenus rédactionnels adaptés au web et traitant des sujets relatifs à la thématique du site. En rédaction web, les textes doivent être concis, facilement et rapidement compréhensibles tout en respectant les exigences et les directives des moteurs de recherches.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus