10 principes de rédaction web pour écrire plus clairement

10 principes de rédaction web pour écrire plus clairement

Ce billet a été lu 4523 fois. À votre tour?

La rédaction web n’a rien à voir avec celle d’un roman ou d’une thèse. Ce n’est pas mieux ou moins bien. C’est juste différent. Explications et exemples…

L’internaute lit chaque jour de très nombreuses pages web. Il mémorise des quantités très importantes d’informations. Pour qu’il se souvienne de la vôtre, il faut que votre idée lui soit expliquée clairement et simplement. Nous allons faire une petite liste des points à surveiller pour rendre votre texte plus lisible et votre rédaction web plus attractive.

1. Faites des phrases courtes!

Trop de phrases lues sur des sites web pourraient facilement être scindées en deux. Faites l’effort de limiter vos phrases à une idée et une seule. C’est plus court, plus simple à lire, plus facile à retenir.

Prenons un exemple:
«Dans son effort permanent pour alerter les adolescents sur les dangers de la consommation de tabac, le gouvernement souhaite lancer une campagne de prévention.»

On pourra écrire plus simplement:
«Le gouvernement va lancer une campagne de prévention. Il souhaite alerter les adolescents sur les dangers de la consommation de tabac.»

2. Pas de jargon, pas de clichés

Entre deux mots ou expressions, le professionnel de la rédaction web doit essayer de toujours choisir le plus simple.

Plutôt que «s’approprier une compétence», on parlera «d’acquérir une compétence». Plutôt que d’utiliser «un nombre excessif de» matériels, on en utilisera «trop», etc. Relisez vos textes et cherchez toujours le synonyme plus court, plus courant, plus clair pour exprimer votre pensée.

3. Privilégiez la voix active

«Le chat mange la souris» est plus rapide à lire que «la souris est mangée par le chat», n’est-ce pas?
Évitez donc autant que possible la voix passive et privilégiez la voix active. Vos idées n’y perdront rien, mais vos lecteurs y gagneront.

4. Soyez positif!

Tout ce qui rallonge inutilement est à proscrire, donc la forme négative si elle peut être remplacée par la forme active. Au lieu de «La station de ski n’est pas fermée» par exemple, écrivez «La station de ski est ouverte».

«Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement,
Et les mots pour le dire arrivent aisément.»
– Nicolas Boileau

5. Aérez la mise en page

Faites des paragraphes, avec une idée par paragraphe, annoncée dans la première phrase, puis développée. Tous les deux ou trois paragraphes, un intertitre. Pour les énumérations, pensez aux listes à puces

6. Les termes techniques, avec modération…

Évitez autant que possible les termes techniques, sauf si vous vous adressez à un public très spécialisé. Parlez «d’élèves» plutôt que «d’apprenants», par exemple.

7. Choisissez des exemples concrets

Une idée, un exemple. Ce principe permet d’aérer votre propos et de donner au lecteur une seconde chance de comprendre votre idée si votre explication théorique n’a pas suffi.

8. Rapprochez le verbe de son complément

Être plus simple, plus clair, c’est aussi formuler les phrases de manière à rapprocher le verbe de son complément.

Exemple: au lieu d’écrire «Je vais lire, malgré ma grande fatigue, quelques pages d’À la Recherche du Temps perdu.», écrivez «Malgré ma grande fatigue, je vais lire quelques pages d’À la Recherche du temps perdu

9. Évitez les périphrases

La rédaction web, c’est aussi traquer les périphrases et les remplacer par des formules plus courtes. Au lieu de demander à quelqu’un «de se rapprocher de votre bureau», dites-lui «d’y aller», tout simplement…

10. Privilégiez la forme verbale enfin

Quand vous pouvez remplacer un nom par un verbe, n’hésitez pas. Votre texte sera plus court et plus vivant.

Par exemple, au lieu d’écrire que «Ces renseignements serviront pour la détermination du public cible». Dites plutôt «Ces renseignements détermineront le public cible».

Last but not  least, attention à l’orthographe. Les fautes d’orthographe décrédibilisent votre propos et déconcentrent le lecteur.

Et vous, avez-vous des trucs et astuces pour rendre vos textes plus clairs, plus simples à lire?

Related

A propos de Pierre-Alain Le Cheviller

Actif dans le milieu du web depuis plus de quinze ans, Pierre-Alain Le Cheviller a géré plusieurs sites web de médias et d'organismes publics en France, au Canada, en Belgique et en Allemagne. Il a publié plusieurs dizaines d'articles pour des magazines et des lettres spécialisées ainsi qu'un mémoire de recherche sur la recherche d'information sur internet.

Sur le sujet, avez-vous lu...

19 Responses to 10 principes de rédaction web pour écrire plus clairement

  1. […] La rédaction web n'a rien à voir avec celle d'un roman ou d'une thèse. Ce n’est pas mieux ou moins bien. C’est juste différent. Explications et exemples…  […]

  2. […] La rédaction web n’a rien à voir avec celle d’un roman ou d’une thèse. Ce n’est pas mieux ou moins bien. C’est juste différent. Explications et exemples… L’internaute lit chaque jour de très nombreuses pages web.  […]

  3. […] La rédaction web n'a rien à voir avec celle d'un roman ou d'une thèse. Ce n’est pas mieux ou moins bien. C’est juste différent. Explications et exemples… Via : Le CHEVILLER Pierre-Alain, Ecrire pour le Web, 12/02/2014  […]

  4. […] La rédaction web n’a rien à voir avec celle d’un roman ou d’une thèse. Ce n’est pas mieux ou moins bien. C’est juste différent. Explications et exemples… L’internaute lit chaque jour de très nombreuses pages web. Il mémorise des quantités très importantes d’informations. Pour qu’il se souvienne de la vôtre, il faut que votre idée lui soit expliquée clairement et simplement. Nous allons faire une petite liste des points à surveiller pour rendre votre texte plus lisible et votre rédaction web plus attractive.  […]

  5. […] La rédaction web n’a rien à voir avec celle d’un roman ou d’une thèse. Ce n’est pas mieux ou moins bien. C’est juste différent. Explications et exemples…L’internaute lit chaque jour de très nombreuses pages web. Il mémorise des quantités très importantes d’informations. Pour qu’il se souvienne de la vôtre, il faut que votre idée lui soit expliquée clairement et simplement. Nous allons faire une petite liste des points à surveiller pour rendre votre texte plus lisible et votre rédaction web plus attractive.  […]

  6. Moogly dit :

    En résumé, faites comme l’OM : droit au but !

  7. ERIC dit :

    Merci pour cet article. Juste un bémol cependant, concernant les termes techniques. Selon le sujet, il se peut que ces derniers doivent être employés et explicités au plus grand nombre…mais les éluder ou les remplacer peut aussi renvoyer l’image d’une « non maitrise »
    Bonne journée et encore merci
    Eric

  8. ESTEPAN-SARKISSIAN dit :

    Les bons usages en matière de typographie ne doivent pas être négligés.
    En règle générale, les signes typographiques faits de deux signes (; : !  » ?) sont précédés d’une espace.

    • Pierre-Alain Le Cheviller dit :

      C’est un débat intéressant, avec ses adversaires et ses partisans. L’espace avant le signe typographique a l’avantage d’être plus clair mais l’inconvénient de devoir être codé en html comme insécable si on ne veut pas qu’il se retrouve parfois en début de ligne.

  9. Judith dit :

    Dites plutôt «Ces renseignements serviront à déterminer le public cible».
    Ou « Ces renseignements détermineront le public cible » ?

  10. […] 10 principes de rédaction web pour écrire plus clairement […]

  11. […] “ La rédaction web n'a rien à voir avec celle d'un roman ou d'une thèse. Ce n’est pas mieux ou moins bien. C’est juste différent. Explications et exemples…”  […]

  12. […] quelques principes de la rédaction Web permet de mieux gérer l’attention de votre auditoire, et de vous assurer que les informations […]

  13. […] conception de votre plan à la rédaction elle-même, vous pouvez aussi appliquer les règles de la rédaction web. Elles rendront votre documentation technique plus intéressante et plus […]

  14. […] Certainement plus d’un, n’est-ce pas ? Il est vrai qu’entre les campagnes promotionnelles, les newsletters ou encore les emails de lead nurturing, notre boîte de réception est de plus en plus sollicitée. La preuve : voici ce que j’observe en ouvrant mon Gmail ce matin (oui, il est plus que temps que je fasse le ménage là-dedans). Pour que vous vous décidiez à ouvrir un email, il faut que celui-ci retienne votre attention, qu’il vous intéresse ou vous intrigue. 10 principes de rédaction web pour écrire plus clairement. […]

  15. […] trucs pour ne pas vous rater dans sa rédaction, sur une idée originale de Hannah Jane Parkinson, […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>