Google et Bing: nouvelle expérience utilisateur dans le SEO

Étiquettes : , , , , ,

Quand le SERP Google et Bing change la donne. À découvrir dans les résultats d’une nouvelle étude sur l’expérience utilisateur dans le SEO.

Récemment, la disparition des annonces Adwords à droite des pages de résultats de recherche dans Google, et la limitation de la présence des extraits enrichis ont contribué à une amélioration manifeste de l’expérience utilisateur dans le SERP de Google.

C’est dans cette voie que l’agence ConversionXL a récemment mené une étude d’eyetracking étudiant l’impact des comportements oculaires des internautes face aux résultats de recherche sur Google et Bing. Résultats? Il y a du changement dans l’air…

Le balayage de la page selon en mouvement vertical et horizontal dégressif en forme de F ne serait plus de mise sur les pages de résultats de recherche Google et Bing.

Expérience utilisateur dans le SEO: la fin du F-Pattern?

L’historique concept de lecture sur écran formalisé par Jacob Nielsen aurait du plomb dans l’aile de la conversion. D’après les résultats de cette nouvelle étude d’eyetracking, le fameux F-pattern décrivant le balayage de la page selon en mouvement vertical et horizontal dégressif en forme de F ne serait plus de mise sur les pages de résultats de recherche Google et Bing.

Expérience utilisateur dans le SEO: la fin du F-Pattern?

La tendance est à une exploration de la page complète, et plus uniquement de sa partie latérale gauche. Beaucoup d’utilisateurs ont en effet pris l’habitude de prêter attention aux données enrichies et aux annonces avant même de considérer les résultats de recherche en tant que tels.

Quand le SERP conditionne nos comportements web…

La première position organique enregistre toujours le plus grand nombre de clics (20,69 % du total des clics sur Google) et donc a priori le meilleur taux de transformation, mais elle est suivie de près par d’autres types de contenus. Ainsi, les résultats enrichis comme le Knowledge graph et autres Google shopping enregistrent un très honorable 39% des clics!

Bonne nouvelle pour  l’optimisation de l’expérience utilisateur dans le SEO: tous les résultats de la première page sont désormais pris en compte, et plus uniquement les trois ou quatre premiers. Au contraire, l’utilisateur habitué aux publicités présentes en haut de page, a maintenant tendance à adopter une stratégie d’évitement des premiers résultats retournés pour leurs requêtes.

Ils identifient ainsi comme plus indépendantes et donc plus objectives et plus fiables, les sources qui arrivent plus bas dans la page. Des résultats étonnants qui promettent de nouvelles opportunités pour gérer son e-réputation.

Cela vous ravit? Vous laisse de marbre? Et si on en discutait?


Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus