Instagram et la tête au carré

Le cadrage carré inspiré des polas d’antan n’en a plus pour longtemps sur Instagram. Préparez-vous aux portraits tout en hauteur. 

Instagram et la controverse

Instagram est habitué à révolutionner son application et sa communauté. Ce sont les utilisateurs iPhone qui ont popularisé cette application. Une fois le succès établi, les Apple-Addicts se sont sentis trahis lorsque leur app favorite est passée à l’ennemi et est devenue compatible Android.

Ensuite elle a été rachetée par Facebook qui a vite voulu en retirer du profit. L’idée saugrenue que vos photos puissent être vendues par la firme à l’insu de votre plein gré, a fait l’effet d’une bombe. L’information à dû être démentie et Instagram de faire machine arrière.

Le calme est revenu, les iphonados ont appris à vivre avec les adroidomanes et le bonheur est revenu sur terre jusqu’au jour où …

Jusqu’au jour où, telle une révolution copernicienne, Instagram a décidé d’abandonner le format carré. Mais qu’est-ce qui est donc passé dans la tête des responsables? Le cadrage carré, typique de cette application va passer à la trappe. Photos en mode paysage ou en mode portrait sont acceptées par la plateforme. Il en est de même pour les vidéos.

Alors, si comme moi, regarder une vidéo en mode portrait vous file des boutons, préparez-vous à en voir défiler à foison dans votre timeline.

Fini la belle harmonie des photos carrées qui défilent, les formats hétéroclites vont se succéder sans logique aucune.

 

Le syndrome Foursquare

Nous nous souvenons tous de la fantastique idée de Foursquare de refondre son application et de séparer la partie check-in dans une autre application dédiée. Dans la foulée, ils supprimaient le côté ludique des mayorats. Le résultat a été une désaffection du public et Swarm n’a pas connu le succès espéré.
Instagram est certainement loin de ce cas de figure. Le nombre d’utilisateurs est extrêmement important et sa communauté est devenue incontournable. La plateforme est un lieu de partage de contenu, l’aspect esthétique est passé au second plan, depuis bien longtemps.

Pour ma part, je continuerai à cadrer carré et à manger dans des assiettes rondes, de façon à ce que les plats que je photographie rentrent bien dans le cadre (sauf en Allemagne où c’est devenu interdit).

Sinon, à part le foodporn, vous en faites quoi d’Instagram?

 

 

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus