Les-gens-intelligents-ont-raison-de-partager-cet-article

Étiquettes : , ,

Voici les 10 raisons pour lesquelles vous aurez raison de partager cet article. PS: Sur le Web, mon QI est de 160

Cet article, c’est un peu l’histoire d’un mec, pas un politicien, ni un prêtre, un mec normal, quoi (avant, je ne le connaissais même pas). Bref. C’est l’histoire d’un mec qui découvre Buzzsumo. Vous ne connaissez pas buzzsumo ? Cliquez sur le lien que j’ai subtilement caché avec du bleu.

Donc, après avoir découvert Buzzsumo, ce mec a lancé une grande étude pour OkDork afin de connaître les secrets des articles les plus partagés

Voici la liste des ingrédients qu’il a trouvé.

1. Faites des listes de 10

Comme les listes ont l’air de bien marcher, voici ma liste de 10, mais non exhaustive, de courses à faire
(si jamais vous avez le temps de les faire, envoyez-moi un message)

• Beurre salé
• 6 oeufs
• 1 sac de pommes de terre
• Café en dosettes
• Céréales au chocolat
• Glace à la menthe
• 3 bouteilles de coca
• Savon pour les mains
• 1 boîte de cotons-tiges
• Eponges

Ces derniers temps, 80% des articles partagés sont des quizz. Viennent ensuite les infographiques et les listes (devant les articles how to).

Comme je n’ai pas de psy ni de graphiste sous la main, j’ai choisi d’écrire cet article sous forme de liste. Dans le top 3 des listes qui font mouche, il y a les listes de 10, de 23 et de 16. Les listes de 10 comptent plus de 2 fois plus de partages que les autres.

2. Pensez au look de votre article

Cette étude montre l’importance du preview sur les réseaux sociaux. Une autre étude lancée par HubSpot avait découvert que dans certains cas, beaucoup d’utilisateurs retweetent un lien sans le visiter.

Il est donc très important de choisir la bonne image, décrire un chouette titre et de soigner sa métadescription.

D’après d’autres études que cette autre étude, s’il est crucial de positionner vos contenus froids sur les bonnes expressions clés, cela l’est un peu moins pour vos contenus chauds. Dans une certaine limite, le nombre de partages et la crédibilité ainsi suscitée peuvent aider à compenser.

3. Utilisez des images

Pas des métaphores, de vraies images. Lorsque les écrits sont illustrés, les articles reçoivent plus de 2 fois plus de partages. Mieux encore, lorsque ces articles incluent une balise Open Graph (une miniature définie), ils reçoivent plus de 3 fois plus de partages sur Facebook.

Voici la photo d'un petit chat pour illustrer mon propos

 

 

 

 

 

 


Voici la photo d’un petit chat pour illustrer mon propos.

Tadaaaaa! 4. Soyez fantastique

Ce sont les sujets exceptionnels (25%), drôles (17%), récréatifs (15%) et optimistes (14%) qui se payent la plus grosse part du fromage (du graphique en camembert, pour être précis).

Si vous avez un coup de gueule à faire passer, faites-le avec le sourire (sinon sur Internet, tout le monde s’en fout).

5. Vous êtes bien plus malin que moi

Comme je le disais plus haut, les quizz sont les contenus les plus partagés sur les réseaux sociaux. Bien qu’ils n’aient que très peu de valeur ajoutée, ces contenus flattent l’égo de votre lecteur. Après tout, l’utilisateur final est toujours plus cool que vous…

6. J’ai contacté Barak Obama pour avoir son avis sur la question.

Les influenceurs ont un effet exponentiel sur le nombre de partages. J’écrirai ce paragraphe quand le président m’aura répondu.

7. Si vous lisez cet article aujourd’hui, vous l’aurez déjà lu quand vos collègues le partageront.

(et vous aurez trop la classe)

Après 3 jours, le nombre de partages chute de 96% pendant les quatre jours suivants.

Si vous faites la promotion de votre article la semaine suivante, vous pouvez non seulement relancer le partage mais en plus, vous pouvez accroître son potentiel viral en vous appuyant sur ceux qui l’ont déjà consulté.

8. Ecrivez des trucs longs pour avoir l’air d’avoir plein de trucs à dire et faire croire que vous savez de quoi vous parlez.

Cet article prouve bien que je suis complètement nul en référencement naturel.

Mais je compense en jouant sur le format de mes publications. La longueur de celle-ci est une variante importante. Vous saviez déjà que les moteurs de recherche accordent plus de crédit aux articles conséquents. Ce que vous ne saviez pas, c’est que plus larticle est long, plus les gens le partageront (même s’il ne le lisent pas jusqu’au bout)

9. Loïc Blandin est mon vrai nom.

Les articles avec un encart pour la bio de l’auteur reçoivent aussi plus de partages. Si lauteur na rien à cacher, cela signifie quil assume ce quil dit.

Ce simple fait permet d’augmenter votre crédibilité. Bref. Dévoiler votre E-dentité permet d’améliorer votre E-mage et donc, votre nombre de partages

10. Partagez mon article tous les mardis

Beaucoup d’études existent déjà sur les meilleurs moments pour partager vos publications. Selon celle-ci, le mardi n’est pas le jour du poisson. C’est le jour du partage.

 

Comme on est mardi, commencez aujourdhui à partager mon article…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus