Le meilleur entonnoir de conversion du moment ?L’e-mail marketing! Les chiffres le prouvent et en bonus: une expérience utilisateur soignée.

Étiquettes : , ,

Le meilleur entonnoir de conversion du moment ?L’e-mail marketing! Les chiffres le prouvent et en bonus: une expérience utilisateur soignée.

Selon l’étude McKinsey, l’e-mail semble être 3 fois plus efficace que les réseaux sociaux. Le taux d’ouverture en progression en atteste également: plus de 41% en 2014.

En 2014, on dénombrait 130 milliards d’e-mails routés en France. Dans cette masse épistolaire, on se demande alors quelle est l’efficacité réelle de ces e-mails? Ont-ils un avenir assuré à l’ère des Réseaux Sociaux en tous genres? Comment peuvent-ils devenir un réel entonnoir de conversion et d’acquisition?

Un contexte peu prometteur pour l’e-mail?

Quand on voit que le nombre d’e-mails routés en 2014 était en baisse par rapport à 2013 (- 2,2%), cela peut faire peur. Encore, 44% des internautes français reçoivent plus de 25 mails par jour!

En termes de budget, les entreprises dépensent seulement 15% de leur enveloppe marketing dans l’e-mail. Ça peut résonner comme étant un outil tombant dans l’oubli… Mais en réalité, l’investissement est en nette progression par rapport à 2015 (+ 2%).

L’e-mail, réel entonnoir de conversion

De nombreuses études récentes démontrent que l’email a largement dépassé les réseaux sociaux en termes de conversion. C’est une belle progression déjà en marche depuis plusieurs années.

Tableau 2013: étude McKinsey sur l’acquisition

Étude McKinsey

Tableau 2015: étude Oracle sur les priorités des marketeurs

Étude Oracle

48% des marketeurs considèrent l’e-mail comme une priorité, derrière les sites web. Les réseaux sociaux suscitent quand même l’intérêt de 42 % des spécialistes en 2015, alors qu’ils n’étaient que 36 % à s’y intéresser en 2014.

Pourquoi un tel engouement des marketeurs pour l’e-mail? La réponse est simplement le ROI ! Il est passé de 66% à 73% en 2015! Selon l’étude McKinsey, l’e-mail semble être 3 fois plus efficace que les réseaux sociaux. Le taux d’ouverture en progression en atteste également: plus de 41% en 2014 contre 38% en 2013.

Des avantages que les communicants ne peuvent négliger et qui placent les emails loin devant le SEO aujourd’hui!

Plus de personnalisation dans l’e-mail marketing

Bien sûr, ces résultats intéressants sont indissociables d’une stratégie de contenu dans l’e-mailing. Durant ces dernières années, on a remarqué un changement de ton. Les e-mails sont de plus en plus personnalisés et personnifiés.

La relance par e-mail est d‘ailleurs très intéressante, surtout lorsque l’abandon du panier avoisine les 70%. Et elle est d’autant plus efficace si elle est personnalisée!

Certains annonceurs poussent l’identification jusqu’au bout. Le New York Times par exemple, envoie plus de 33 Newsletters différentes à ses abonnés. D’autres ne lésinent pas sur l’automation pour envoyer des contenus générés automatiquement à partir du comportement de la cible: un e-mail précis est envoyé sur base des achats ou des comportements de navigation des internautes.

Au vu de ces chiffres, on ne peut que constater que l’e-mail est devenu un vrai entonnoir de conversion. Et l’expérience utilisateur semble rester au cœur des préoccupations! Un canal marketing à tenir à l’œil!

Et vous, aviez-vous déjà envisagé l’e-mail comme entonnoir de conversion? Partagez-nous votre avis!

Source: baymard.com, McKinsey, Oracle


Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus