Étiquettes :

Nombreux sont les billets publiés ces derniers temps sur l’intérêt croissant accordé au contenu Web par les clients, chefs de projet, responsables de la communication, etc. Enfin ! s’écrie-t-on côté « providers »… J’ai bien dit « intérêt » ; nous ne parlons pas encore de pleine reconnaissance. A ce titre, on se rappellera le billet de Sébastien sur le buzz de l’écriture Web (voir ci-dessous).

Mais d’abord, le contenu web c’est quoi ?

C’est l’expression formelle sur votre site Web de l’information qui vous concerne (vos activités, vos produits et services, votre entreprise…). Cette information recouvre des données écrites, des illustrations, des vidéos, etc.

En d’autres mots, le contenu c’est votre actif invisible. Il a un potentiel de valeur ajoutée énorme. Et estimable. Car le Web est bien le premier média qui permet de mesurer avec précision l’impact de votre communication.

D’où la stigmatisation par McGovern, d’une erreur fort répandue encore, qui consiste à négliger totalement le contenu.

Le contenu, ça ne compte pas…

« Je suis surpris de voir le nombre de responsables de sites Web qui ne savent rien ou trop peu sur la valeur du contenu. Le contenu compte. Vraiment. Un bon contenu donne une bonne image de votre organisation. Un bon contenu est vendeur. Et il augmente la satisfaction de vos utilisateurs. Et il améliore la visibilité de votre marque.

En revanche, un mauvais contenu est pire que pas de contenu du tout. Un contenu amateur donne de votre organisation une image amateur.

Personne ne devrait gérer un site Web s’il ne maîtrise pas en profondeur la question du contenu. »

Plus d’infos

La citation en anglais :

Deadly sin number 6: Actually, I don’t think content is very important
It amazes me the number of people responsible for websites who have little or no understanding of the value of content. Content matters. It really does. Great content makes your organization look great. It’ll sell more products. You’ll have happier customers. Your brand will be enhanced.

Poor content is worse than no content. Amateur content makes you look like an amateur organization. Nobody should be managing a website unless they have a deep understanding of content.


Commentaires

  1. Avatar Nico dit :

    Cela rentre en effet dans le cerle vertueux de la qualité web proposé sur http://www.temesis.com/

  2. Oui, oui je sais. Et heureusement d’ailleurs 😉

    Très utile et pertinent leur petit dépliant Bonnes pratiques en poche. Quoique pas très lisible, le texte noir sur fond bourgogne…

  3. Avatar gégé452 dit :

    bonjour, je découvre cet article avec (un peu de) retard…mais il est encore super actuel =)
    En tout cas, le contenu est super important, auriez vous des trucs pour de la rédaction rapido? J´utilise independent-publishing.com et pour le moment la qualité et la rapidité est au rdv! Si vous avez d´autres idées… i´m open! =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus