Optimiser sa landing page avec Benoit Arson

On ne fait pas atterrir l’internaute n’importe où! Benoit Arson, créateur de Getlandy nous explique comment optimiser sa landing page.

Une fois l’attention captée, il faut la garder. C’est pourquoi la landing page a énormément d’importance. Partant de ce constant, Benoit Arson a développé GetLandy: un outil vous permettant de construire une landing page qui maximise la conversion.

Ne démarrez jamais la rédaction du contenu d’une landing page sans connaître la campagne publicitaire qui va faire venir du trafic dessus. Jamais! C’est le plus sûr chemin pour être hors sujet.

Consultant Webanalytics depuis 2005, Benoit a développé GetLandy, un générateur de landing pages, permettant aux annonceurs d’être au plus proche de leur cible. Pour cela, l’important est de concentrer ses efforts sur ce que l’utilisateur attend. «Lorsque la personne clique sur la publicité, elle exprime son intérêt pour le produit mis en avant et les arguments» nous explique Benoit. «Ce qui la fait cliquer, c’est la perception d’un gain. C’est la peur de passer à côté d’une offre plus intéressante que les autres, de passer à côté du produit qui répond le mieux à ses besoins». Pour confirmer cet intérêt, les contenus doivent être structurés de manière optimale.

Évitez les distractions

Lorsqu’un internaute clique sur une publicité, il est essentiel d’optimiser sa landing page dans la continuité de la publicité sur laquelle a cliqué l’utilisateur. « La landing page doit conserver son attention. Elle ne doit pas distraire l’internaute de ce qu’il est venu faire. Le contenu doit être axé sur le produit mis en avant dans la publicité et ne fournir que les informations pertinentes. » 

« Par conséquent, il faut retirer tout le contenu inutile, toute invitation à faire autre chose. Il vaut mieux peu de contenus, mais utiles à la prise de décision plutôt que beaucoup de contenus où l’internaute doit faire le tri.  L’internaute peut alors se concentrer totalement sur le contenu de la page, toute son attention est centrée sur la décision d’achat ».

Optimiser sa landing page pour maintenir l’attention

Évitez les distractions pour maximiser l’attention. Pour convaincre un internaute bien concentré, il faut en plus lui proposer des contenus adaptés et qui répondent à sa demande. Évitons les rebonds, la landing page doit être en cohérence avec ce pour quoi l’internaute est arrivé sur la page. « Si après avoir cliqué, la première information communiquée n’est pas en lien avec le contenu de l’annonce, la séquence est rompue. L’internaute conclut qu’il s’est trompé, qu’il ne va pas obtenir ce qu’il espérait avant de cliquer sur le lien, nous explique Benoit Arson. « La landing page doit reprendre ces arguments en y apportant plus d’informations et des preuves concrètes. On parle alors de continuité entre l’annonce et la landing page. » 

Avec le SEO et les règles d’écriture web, la landing page vient confirmer l’importance des titres« Le titre est ce qui est lu en premier. Celui-ci doit reprendre le même message que l’annonce publicitaire et utiliser si possible les mêmes mots ».

Utiliser le Storytelling

À la frontière entre la narration et l’information, le storytelling permet de créer une image dans la tête de l’acheteur. En lui distillant des informations utiles vous permettez au visiteur de construire sa relation avec un produit ou une marque.

Dans la création d’une landing page, c’est un élément essentiel pour Benoit. «Pour l’achat de tout produit, l’imagination est importante, la personne s’imagine avec le produit et comment ce produit va s’intégrer dans sa vie. Et rien de mieux qu’une histoire pour faire imaginer ce qui va changer dans la vie de la personne avec le produit».

Pour faire du storytelling et optimiser sa landing page, l’élément essentiel est le fil rouge, comme nous l’explique Benoit: «Le problème, la solution, les témoignages, les références font partie de l’histoire. Si un fil rouge relie l’ensemble des éléments de la landing page et si l’histoire enchaîne la description des obstacles et de leurs dépassements, cela fait progresser le lecteur dans sa compréhension de ce que peut lui apporter le produit. Ainsi, si l’internaute clique sur l’appel à l’action, cela revient à nous dire « je veux faire partie de cette histoire! » »

 Et vous, quelles techniques utilisez-vous pour optimiser vos landing page?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus