Testez l'expérience utilisateur de votre site

Étiquettes : , ,

Guerilla testing, A/B testing, interview… Pour favoriser l’expérience utilisateur de votre site, il convient de le soumettre au jugement de l’internaute. 

L’expérience utilisateur, souvent appelée UX (User experience), est l’ensemble des mécanismes qui analysent le comportement et le ressenti de l’internaute face à l’ergonomie et au contenu d’un site Web. Elle s’intéresse à la fois à la technique de l’interface et à la psychologie de l’utilisateur.

3 techniques pour tester l’expérience utilisateur de votre site Web

L’expérience utilisateur n’est pas une science exacte et il convient de soumettre son site Web à l’exercice du test.

Si plusieurs contraintes ont été formalisées – F pattern, hiérarchisation du menu, design du site – l’expérience utilisateur n’est pas une science exacte et il convient de soumettre son site Web à l’exercice du test. Comment faire?

Le guerilla testing

À l’instar du guerilla marketing qui organise des événements marketing à petits budgets dans la rue, la version test consiste à observer, dans un café ou un lieu public, un utilisateur  en train de surfer sur votre site Web pendant quelques minutes.

L’idée est de combattre les effets indésirables d’une simulation, alors que l’internaute sait qu’il participe à une épreuve, à une expérimentation. Il s’agit de reproduire les conditions réelles d’utilisation. Lire à ce sujet l’excellent article de David Peter Simon, « The Art of Guerilla Usability Testing ».

L’A/B testing

L’A/B testing est aussi issu des techniques du marketing. Il s’agit de proposer deux variantes d’un même contenu, d’un même produit. Sur le Web, absolument tout peut être testé via l’A/B testing: les boutons Call-to-action, le copy du site, la couleur des incitations, les menus, l’emplacement des bannières… Au hasard de la connexion, une des deux versions s’affiche chez 50% des utilisateurs, la seconde version chez l’autre moitié.

Après une période de temps définie, on recueille les données – le pourcentage de conversions effectives de chaque version – et on compare ce qui fonctionne le mieux. L’avantage est ici de palier au coût d’un test avant la mise en ligne d’un site. Le site est déjà opérationnel et évolue au fur et à mesure des résultats obtenus.

L’interview et la récolte de commentaires

Avant de lancer un site, il est néanmoins conseillé de le faire tester en « laboratoire », afin de comprendre les feedbacks des internautes. Surtout lorsqu’on propose un produit ou un service innovant. Il est important de s’assurer que cette originalité, cette force sera perçue de façon positive. Lors de l’essai, recueillez les commentaires de vos testeurs mais observez aussi leur comportement, où se porte leur regard, ce qu’ils disent, etc. Soyez ouvert aux surprises et remettez-vous sans cesse en question.

Autres outils pour challenger l’UX de votre site

De nombreux outils sont également disponibles sur le marché et fournissent des indications précieuses sur l’interaction des utilisateurs sur votre site:

  • HeatMap: pour repérer les zones « chaudes » de votre site
  • Google Analytics: les sujets populaires, le temps passé sur les pages…
  • Mixpanel: succès des call-to-actions sur plateformes mobiles

Et vous? Testez-vous régulièrement votre site Web? Quelles techniques utilisez-vous? Dites-nous tout!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus