Partager avec ses amis des contenus éphémères, secrets et en tout anonymat… On lève le voile sur l'application Chuck!

Étiquettes : , ,

Partager avec ses amis des contenus éphémères, secrets et en tout anonymat… On lève le voile sur l’application Chuck!

Chuck, c’est quoi cette appli?

Dévoiler ses secrets, exposer sa vie privée, c’est toujours risqué. L’anonymat peur parfois donner l’impulsion à des messages plus véhéments et extrêmes.

Chuck, c’est le nouveau réseau social pour envoyer des messages et photos éphémères et anonymes. Le concept est simple : dire tout haut ce qu’on pense tout bas. L’anonymat est en option et chacun peut choisir la durée de vie de son message, de 10 minutes à un mois.

Le concept s’inspire clairement de « Snapchat » pour le partage éphémère de photos, et de « Secret » pour le coté révélation de messages secrets. Chuck réunit les deux tout en présentant ces publications anonymes sur un « fil d’actualité« , comme sur Twitter.

Les internautes peuvent utiliser des #hashtag et émettre leur jugement en cliquant sur « like », « don’t like » ou même « LOL ».

L’application Chuck, le piège de l’anonymat

Le but de l’application Chuck n’est pas de devenir le « Facebook des secrets« . Sa volonté intrinsèque est de rassembler des amis appartenants au même groupe autour d’un message mystèrieux. C’est en quelques sortes un réseau social de proximité, à petite échelle.

Dévoiler ses secrets, exposer sa vie privée, c’est toujours risqué. L’anonymat peur parfois donner l’impulsion à des messages plus véhéments et extrêmes. C’est pourquoi l’application propose un système de modération : les comportements inappropriés peuvent être signalés. De là, on peut se demander si le signalement n’entre pas en contradiction avec le principe même de l’application ?

L’origine de l’application aux mille secrets

Les créateurs de l’application Chuck ont testé leur idée avant de la lancer sur le marché. En 2014, l’application « Daylimiter » était pensée comme un réseau de partage de contenus mais dont aucune donnée n’était conservée sur un serveur. Les initiateurs du projet ont ensuite ajouté l’option « anonymat » et ont observé un réel engouement de la part des utilisateurs. À leurs yeux, il était temps de lancer « Chuck : dire tout haut ce que vous pensez tout bas ».

La volonté des ses 4 fondateurs est de créer une addiction auprès des utilisateurs. La courte durée de vie des contenus doit donner envie à chacun de se connecter plusieurs fois par jour pour ne pas rater un scoop. Les adeptes de séries américaines y voient directement l’allusion à la célèbre émission « Gossip Girl« . Si la chaine de télévision CW l’a pensé, l’application Chuck l’a vraiment fait !

Et vous, vous en pensez quoi de l’application Chuck et ses révélations anonymes ?


Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus