Rédiger sa méta description comme la petite porte d'une grande histoire

Étiquettes : , ,

Rédiger sa méta description, c’est faire le pitch dune grande histoire. Car si vos titres font de bonnes accroches, vos méta font les clics.

Lorsque l’utilisateur parcourt les pages de son moteur de recherche, se sont les titres qui attirent son attention. Mais une fois qu’il s’intéresse à votre lien, il faut encore le convaincre de cliquer dessus.

La méta description est donc un résumé condensé de votre article, en 230 caractères max. C’est le comment vous tiendrez la promesse engagée dans votre titre. Pour bien rédiger sa méta description, il faut savoir pitcher son article. Parce qu’en général, quand l’utilisateur ne sait pas si vous en dites trop ou pas assez, il clique.

La méta quoi ?

La méta description est un attribut ou une balise HTML. Elle indique aux moteurs de recherche ce qu’il faut afficher pour résumer le contenu d’une page d’un site Web. Le texte entré dans cette balise sera affiché sur les snippets de la page de recherche :

Rédiger sa méta description, comme la petite porte d’une grande histoire

Voici l’aperçu de la méta description de cet article

 

Bien rédiger sa méta description

Votre méta description n’a que peu de temps pour convaincre. Elle doit donc être parfaitement calibrée:

  1. Résumer votre propos. Misez tout sur votre idée et la valeur ajoutée de votre contenu. Deux phrases, en gros : de quoi parle votre article et ce que votre lecteur gagne à le lire.
  2. Créer le suspens. Utilisez votre première expression clé pour formuler le sujet de votre article, selon l’angle d’attaque que vous avez choisi. En offrant un premier élément de réponse à l’utilisateur, vous chatouillez son envie d’en savoir plus.
  3. Appuyer sa promesse. Votre deuxième phrase doit être pensée comme un CTA (Call To Action). Expliquer comment vous allez vous y prendre pour tenir la promesse de votre titre. Ou pourquoi l’utilisateur devrait cliquer, donc.

Enfin, rédigez votre méta description en dernier et utilisez le Snippet Optimizer de SEOmofo. Il est plus facile de se concentrer sur l’essentiel en rédigeant votre méta description dans un outil à part.

Apprenez à pitcher vos contenus

Si votre contenu était un long métrage, votre méta description en serait le pitch. Pour les rédiger, les scénaristes ont aussi quelques principes (que vous pouvez utiliser)

  • Traitez les problèmes ou les questions auxquels vous répondez pour en faire votre intrigue principale.
  • Associez votre angle d’attaque, votre tonalité, les images ou les comparaisons utilisés avec votre valeur ajoutée. Obtenez ainsi votre concept.
  • Laissez reposer votre contenu. Résumez le plus tard, sans le relire.
  • Transformez l’émotion, l’état d’esprit ou le sentiment en élément déclencheur.
  • Utilisez des formules de style comme le calembour, lallitération ou la parataxe. Formulez 2 ou 3 phrases comme des titres.

 

Quest-ce qui vous fait cliquer, quand vous cherchez sur le Web ?


Commentaires

  1. Nickko dit :

    Je crois savoir que Google ne tient plus compte de la méta-description.

    1. Loïc Blandin dit :

      Non, en effet. La méta n’améliore pas le référencement mais sans cette balise, les moteurs de recherche affichent un peu n’importe quoi (en dessous du titre).

      La vraie utilité de la méta description, c’est bien générer plus de clics

      1. Nickko dit :

        Je n’ai pas été très clair, pardon, en effet, ça ne sert à rien en référencement, et ce depuis longtemps.

        Mon propos était : Google n’affiche plus la méta-description l’argument d’engagement optimisé si on a une bonne méta n’est donc plus d’actualité pour Google puisqu’il affichera ce qu’il veut, qu’on ai rédigé une bonne description ou pas.

        C’est du moins ce que j’avais en tête, j’ai voulu vérifier avant de cliquer sur le bouton « laisser un commentaire », et c’est un tout petit peut plus complexe :

        https://support.google.com/webmasters/answer/35624?hl=fr&rd=1

        Google pourra la prendre en compte pour l’extrait du site, mais pas forcement, il en fera ce qu’il veut.

        1. Hélène dit :

          Je pense même que ce sujet (Snippet) avait été abordé l’année passée sur ce blog 🙂 https://www.ecrirepourleweb.com/gare-aux-snippets-les-moteurs-de-recherche-font-leur-marche/
          Google choisit, mais il n’a aucune raison de ne pas prendre la méta si elle est rédigée dans les règles de l’art, en suivant les conseils édictés par Loïc.
          Le Colibri est d’ailleurs de cet avis, si je ne m’abuse…

        2. Loïc Blandin dit :

          Merci pour ce lien Nickko (j’aurais peut-être pu le partager dans l’article, d’ailleurs)
          Je l’avais lu avant de rédiger. De ce que j’en ai retenu, si Google est susceptible d’afficher d’autres partie de la page, il choisira l’extrait le plus pertinent pour décrire son contenu.

          C’est donc à nous de faire en sorte de « méta-décrire » nos articles efficacement – ou de faire en sorte que notre méta description soit un extrait pertinent – pour que cela apparaisse dans le snippet. J’appuie mon raisonnement sur l’extrait suivant, en attirant votre attention sur le « -Rédigez des descriptions Meta efficaces »

          « Si vous souhaitez améliorer la qualité du titre et de l’extrait associés à vos pages Web, suivez les consignes générales ci-dessous.

          -Créez des titres de page descriptifs
          -Rédigez des descriptions Meta efficaces
          -Empêchez les moteurs de recherche d’afficher des données DMOZ dans les résultats de recherche associés à votre site »

  2. Loïc Blandin dit :

    merci Hélène 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus