Découvrez les fondamentaux pour organiser votre calendrier éditorial. Cela vous apportera cohérence et anticipation dans votre stratégie de contenu!

Étiquettes : , ,

Découvrez les fondamentaux pour organiser votre calendrier éditorial. Cela vous apportera cohérence et anticipation dans votre stratégie de contenu!

Avec un calendrier éditorial, vous n’avez donc plus jamais le syndrôme de la page blanche…Et normalement de l’urgence non plus!

Le calendrier éditorial, outil d’anticipation

Vous le savez maintenant, le calendrier éditorial est un outil précieux dans votre stratégie de contenu. Basé sur votre matrice de contenus et votre positionnement, il vous permet de ventiler vos contenus. On peut le réaliser sur différentes périodes: un an, un semestre, un trimestre ou un mois… À vous de choisir!

Ses atouts? Il permet d’anticiper les contenus: on planifie les marronniers, les évènements importants et il ne reste plus qu’à combler les trous avec quelques articles issus de la veille par exemple.

Il est important également de prévoir les contenus essentiels pour se démarquer de ses concurrents. Avec un calendrier éditorial, vous n’avez donc plus jamais le syndrôme de la page blanche…Et normalement de l’urgence non plus!

Que doit contenir mon calendrier éditorial?

Une fois que vous avez défini votre fréquence de publication et la temporalité de votre calendrier éditorial, vous pouvez rentrer dans le vif du sujet: sa conception!

Si vous vous sentez perdu face à votre calendrier, voici une check-list qui vous facilitera la tâche. Avec ça, vous êtes sûr de ne rien oublier. Cela vous donne aussi une vision des sujets qui vont demander davantage de préparation.

Le calendrier éditorial reprend donc:

  • les dates de publication: elles sont théoriques et peuvent être adaptée lorsqu’un sujet chaud ou un buzz fait son apparition dans le calendrier en dernière minute
  • les thèmes généraux et sujets à traiter
  • les auteurs attribués
  • les intervenants éventuels: faut-il prévoir une interview?
  • la volumétrie: est-ce un article long ou court?
  • les canaux concernés: site web, réseaux sociaux, blog?

Il peut aussi contenir:

  • le statut de l’article: en attente, en rédaction, rédigé…
  • des commentaires
  • les sources ou inspirations
  • les images d’illustration

Plus qu’un simple calendrier…

Le calendrier éditorial, s’il est issu d’une bonne réflexion intrinsèque à une stratégie de contenu, peut aller encore plus loin et intégrer également:

  • les mots clés SEO optimisés à utiliser selon la thématique traitée
  • une suggestion d’angle pour traiter le sujet. Cela s’adresse donc au rédacteur web
  • des suggestions de maillage interne
  • les éventuelles mises à jour ou relectures par une personne tierce
  • les personas ou cibles visées
  • les incitants à l’action prédéfinis: télécharger une brochure, s’inscrire à une newsletter, consulter des services…

Cohérence, consistance, anticipation, vérification… Le calendrier éditorial possède de nombreux atouts non négligeables. S’il peut prendre un peu de temps au début, il est un facilitateur dans les démarches rédactionnelles, surtout lorsque plusieurs personnes sont concernées. Exit les réactions à chaud… sans pour autant être perméable aux contenus chauds, à l’urgence et surtout, au buzz!

Et vous, quels autres fondamentaux du calendrier éditorial utilisez-vous?


Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus